• FIA World RX: Pourquoi GCK mise sur les Clio 4?

    FIA World RX: Pourquoi GCK mise sur les Clio 4?

    Si l'arrivée de la GCK Academy avec Guillaume De Ridder et Cyril Raymond fut une heureuse surprise, l'idée d'aligner les Lire la suite
  • RallyX on ICE: Timmy Hansen en mode déserteur

    RallyX on ICE: Timmy Hansen en mode déserteur

      Engagé sur le front du RallyX on ICE et dans les rangs de la catégorie CrossKart, Timmy Hansen n'ira Lire la suite
  • Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Si le pilote de la Dacia Logan avait annoncé ses chances de réintégrer le Supercar tricolore comme extrêmement faibles cet Lire la suite
  • RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    Première des trois étapes du Rallyx on ICE disputées en plein cœur de la station de ski d'Are en Suède Lire la suite
  • Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Auteur de deux sorties la saison dernière aux commandes de la Toyota Corolla sacrée à cinq reprises consécutives sur la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France: La FFSA valide le titre de Fabien Pailler

paillerfabienportrait2017lavare

Dans l'attente de la publication officielle des résultats depuis la dernière épreuve de la saison 2017 disputée sur le circuit de Dreux en octobre dernier, Fabien Pailler a été déclaré champion de France Supercar pour la deuxième fois de sa carrière.

Vainqueur moral de cette saison 2017 après ses trois succès alignés depuis le printemps dernier, un contrôle de carburant avait fait basculer le destin du pilote Pailler Compétition dans le courant du mois de septembre, retirant à l’intéressé le bénéfice de sa deuxième place glanée sur le circuit de Pont-de-Ruan. Néanmoins, au cours de ses investigations, la FFSA s'est de nouveau confrontée à une problématique similaire au terme de contrôles effectués, cette fois, sur d'autres véhicules de la catégorie Supercar. Comme Fabien Pailler, ses principaux concurrents pour le titre national se sont eux-aussi faits épinglés par la FFSA alors qu'ils utilisaient, à l'image du champion de France 2017, un carburant pourtant homologué par la FIA.

De quoi soulager le pilote aux couleurs d'AXEL Fermetures et SALAUN Holiday qui, par ricochets, récupérait intacte sa position de leader au classement général du championnat de France.

"Ces nouvelles analyses et ces résultats tendent à prouver que ces problèmes de conformité dépassent totalement les pilotes concernés. Pour notre équipe, c'est un réel soulagement que de pouvoir confirmer publiquement qu'il n'y a pas eu la moindre volonté de truquer la réalité sportive du championnat de France souligne Fabien Pailler.

"C'est toujours désagréable de voir tous nos efforts être réduits à néant par des éléments sur lesquels nous n'avions pas le moindre contrôle. Nous réitérons néanmoins notre confiance à la FFSA ainsi qu'aux différents fournisseurs afin que ceux-ci puissent aboutir à la résolution des problèmes constatés cette année. Notre équipe a toujours attaché à une importance capitale à remporter ses victoires sur le terrain sportif sans jamais recourir à des méthodes qui ne cadrent pas avec la réglementation diligentée par les instances sportives"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld