•  FIA World RX (Cape Town): Les finalistes passés au crible

    FIA World RX (Cape Town): Les finalistes passés au crible

    Retrouvez ci-dessous l'analyse détaillée des pilotes parvenus à atteindre le cap de l'ultime Top 6 lors de l'ultime épreuve de Lire la suite
  • FIA World RX: Bakkerud et Hansen calment le jeu

    FIA World RX: Bakkerud et Hansen calment le jeu

    Après cette étape de Cape Town ayant participé à transformer les différentes plateformes de social medias en véritable poudrière, Andreas Lire la suite
  • FIA World RX (Cape Town): Andreas Bakkerud plombé par le secteur 2

    FIA World RX (Cape Town): Andreas Bakkerud plombé par le secteur 2

    Si le norvégien est parti à la faute en finale de Cape Town sur la portion en terre du circuit, Lire la suite
  • RX2 Series: Oliver Eriksson dans la légende

    RX2 Series: Oliver Eriksson dans la légende

    Le suédois de 20 ans n'a pas tremblé à l'heure de valider sa deuxième couronne consécutive dans les rangs du Lire la suite
  •  RX2 Series: Le calendrier 2020 publié

    RX2 Series: Le calendrier 2020 publié

    Au lendemain du deuxième titre consécutif décroché par Oliver Eriksson dans les rangs du RX2 Series, l'antichambre du Supercar a Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France: Guillaume Bergeon revient à la charge

febreaufal20172lv

Absent des rangs du championnat de France de Rallycross depuis sa pige opérée en juin 2018 au volant d'une Citroen C4 ex-Alain Heu de la structure CILTI Sport sur le circuit de Faleyras, Guillaume Bergeon effectuera son retour à la compétition à compter de l'épreuve de Châteauroux.

 

 

L'ancien vainqueur du Challenge Citroen C2 Rallycross retrouvera sur sa route ses deux anciens compagnons de jeu des formules de promotion de la marque aux chevrons que sont Samuel Peu et Jean-Sébastien Vigion  en alignant une monture de premier choix sur la scène tricolore.

En effet, le pilote Bordelais a jeté son dévolu sur la Citroen C4 ex-MTechnologies avec laquelle Julien Fébreau avait échoué aux portes du podium en 2017 sur la piste de Faleyras. Un point de détail qui n'avait pas empêché ce dernier de matcher les chronos de la Peugeot 208 WRX de JB Dubourg grâce aux redoutables qualités châssis d'une C4 taillée sur mesure pour les tracés du championnat de France.

Exploitée à cette occasion par Thierry et Firmin Cadeddu ainsi que par Marc Laboulle, Julien Fébreau avait su mettre en évidence la pointe de vitesse d'une Citroen C4 qui n'est autre que la voiture jumelle avec laquelle Davy Jeanney avait empoché un titre de vice-champion d'Europe en 2013 puis d’atterrir entre les mains de JB Dubourg et Firmin Cadeddu.

"Pour l'instant, je pars sur un programme de quatre courses", note Guillaume Bergeon qui confiera l'exploitation de la Citroen C4 à la structure DH Presta de David Herlaut.

"On va profiter des prochains jours pour effectuer une première séance de roulage en amont de Châteauroux et, si tout se passe bien, nous enchaînerons avec les épreuves d'Essay et Faleyras" conclut un pilote bordelais qui sera également au départ du rendez-vous de Kerlabo. 

"Si tout fonctionne, on ne s'interdit pas de faire quelques piges mais je n'ai pas pour intention de me précipiter. Pour moi, cette saison 2019 doit être l'occasion de prendre nos marques en vue d'un investissement plus conséquent en vue de 2020"

Voilà qui ne devrait pas manquer de relever le plateau d'une catégorie Supercar qui devra compter avec le retour d'un Guillaume Bergeon qui sera à classer parmi les favoris logiques au Top 5.

Crédit photo: www.pics-motorsport.com // Loic VIEL 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld