• FIA Euro RX: Bermingrud out, Solberg-Hansen in?

    FIA Euro RX: Bermingrud out, Solberg-Hansen in?

    Au terme d'une campagne 2020 largement perturbée par la crise sanitaire, la scène du Rallycross scandinave donne lieu à quelques Lire la suite
  • Rallycross France: Romain Masselin attend son heure

    Rallycross France: Romain Masselin attend son heure

    Bien que positionné parmi les favoris pour le titre de champion de France Junior, Romain Masselin n’apparaît toujours pas parmi Lire la suite
  •  FIA World RX: Des hypothèses de travail pour Lohéac

    FIA World RX: Des hypothèses de travail pour Lohéac

    Après avoir été contraints d'annuler leur épreuve l'an dernier, les organisateurs de Lohéac planchent sur différents scénarios qui leur permettraient Lire la suite
  • FIL INFO // Le coup d'envoi du championnat CEZ repoussé

    FIL INFO // Le coup d'envoi du championnat CEZ repoussé

    Mercredi 3 mars  Le coup d'envoi du CEZ repoussé Alors que le championnat d'Europe Centrale - CEZ - devait théoriquement débuter à Lire la suite
  • Petter Solberg:

    Petter Solberg: "Il faut savoir suivre son instinct”

    Quatre ans après ses débuts aux commandes d’une Supercar dans les rangs du RallyX Nordic, Oliver Solberg a apporté la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Rallycross France (Dreux): Samuel Peu sur le fil!

peulessay2019lv

Au terme d'une dernière série à couper le souffle en Q4, Samuel Peu est parvenu à remporter sa deuxième manche qualificative du meeting pour terminer le classement intermédiaire aux commandes du Supercar.

Si Fabien Chanoine avait pris le meilleur envol devant Jean-Sébastien Vigion et Fabien Pailler, le premier cité a vite été obligé de battre en retraite lorsque ses deux compagnons d'échappée se sont engouffrés dans le joker lap. Une opportunité dont a su profiter Samuel Peu pour s'imposer au passage du drapeau à damier et empocher le gain de la première place du général provisoire avec respectivement quatre et huit longueurs d'avance sur Fabien et Jonathan Pailler. Derrière, le Top 5 reste inchangé par rapport à la veille avec Vigion et Chanoine positionnés aux rangs 4 et 5 tandis que Philippe Maloigne reste accroché à la sixième place devant le quatuor De Ganay/Meslier/Olivier/Delaunay.

A noter parmi les principaux éliminés les noms de Grégory Le Guernevé, Jack Brinet et Guy Moreton dont le dernier run fut altéré par un accrochage avec la DS3 de Stéphane De Ganay.

 

En Super1600, Yuri Belevskiy s'est assuré du gain de la pole position avec trois victoires de manches au compteur alors que Jimmy Terpereau et Yvonnick Jagu terminent leurs qualifications dans une égalité parfaite, le pilote de la C2 récupérant la pole de la deuxième demi-finale au bénéfice du meilleur départage. De son côté, Nicolas Eouzan continue de mettre une sacrée pression sur Valentin Comte pour la troisième place du classement général final. Quatrième, le pilote de la Twingo reprend trois points au champion de France Junior sortant.

 

Leader samedi soir, Xavier Briffaud a été contraint d'abandonner le gain du classement intermédiaire à David Le Ferrand et recule à la deuxième place d'un Top 3 complété par un David Vincent désormais tout proche du titre. Huitième, Benoît Morel a désormais besoin d'un exploit pour aller ravir le titre au champion sortant de la Coupe de France de Division 3.

Enfin, la Division 4 a été marquée ce dimanche matin par le premier scratch du week-end à mettre à l'actif de Dorian Deslandes. Deuxième du classement intermédiaire derrière Xavier Goubill, le pilote normand s'élancera depuis la pole position de la deuxième demi-finale tandis que le vainqueur de la Coupe de France croisera la route de Jean-François Blaise.

 

Deuxième du classement intermédiaire de la Twingo RX derrière Lucas Darmezin, Dylan Dufas se rapproche du titre chez les Juniors et profite de la douzième place de Clément Jan pour aborder les phases finales dans une situation des plus idéales pour succéder à Allan Mottais et Valentin Comte au palmarès du championnat de France Junior.