• FIA World RX: Marcus Gronholm n'est pas inquiet

    FIA World RX: Marcus Gronholm n'est pas inquiet

    Si la pluie s'est imposée comme un obstacle majeur pour permettre à Niclas Gronholm de pouvoir revendiquer la victoire lors Lire la suite
  •  FIA World RX: Un mal pour un bien pour Niclas Gronholm?

    FIA World RX: Un mal pour un bien pour Niclas Gronholm?

    Incapable de se saisir de la moindre victoire à Holjes le weekend dernier alors même qu'il occupait la tête du Lire la suite
  • Timmy Hansen

    Timmy Hansen "pressé de retrouver la 208 WRX"

    Pendant que Johan Kristoffersson s'empressait de signer son retour en Rallycross par une première victoire, son successeur au palmarès du Lire la suite
  • RallyX Nordic (Holjes): La surprise Enzo Ide

    RallyX Nordic (Holjes): La surprise Enzo Ide

    Engagé dans un processus d’apprentissage de la discipline interrompu l'été dernier par un grave accident domestique, Enzo Ide était sans Lire la suite
  • FIA Euro RX: Encore du boulot pour Pontus Tidemand

    FIA Euro RX: Encore du boulot pour Pontus Tidemand

    Si le suédois est loin d'avoir vécu un week-end simple à gérer pour sa première sortie en compétition officielle avec Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spalogooctobrebanniere

Rallycross France (Dreux): Les frères Pailler et Peu en rangs serrés

paillerjonathandreux2019lv

En se partageant le gain des trois premières manches qualificatives ce samedi, Jonathan Pailler, Fabien Pailler et Samuel Peu se retrouvent dans un mouchoir de poche en amont de la dernière journée de compétition.

Si la fratrie Pailler s'était partagée le gain des deux premières manches qualificatives, Samuel Peu a profité de la troisième manche disputée de nuit pour s'offrir son premier scratch du week-end en s'imposant devant Fabien et Jonathan Pailler au terme d'une dernière série de Q3 qui fut définitivement la plus rapide de la soirée. Respectivement quatrième et cinquième du dernier run, Fabien Chanoine et Jean-Sébastien Vigion complétaient ainsi le Top 5 de la Q3 devant Philippe Maloigne et la paire Anne/Guillerme tandis que David Meslier était pris dans un accrochage pour se contenter de la 20ème place.

La performance de la soirée aura été à mettre à l'actif de David Olivier. Accroché par Romuald Delaunay à l'entrée du virage 3, le pilote de la Dacia Logan trouvera le moyen de remonter jusqu'à la deuxième place pour un 14ème temps bien évidemment modeste eu égard au temps lâché par l'ancien champion de France Super1600 sur le premier tour de course.

Au cumul des trois premières manches, Jonathan Pailler ne possède plus qu'une et deux longueurs d'avance sur Fabien Pailler et Samuel Peu. Quatrième, Jean-Sébastien Vigion pointe à dix unités du pilote Pailler Compétition mais prend en revanche un avantage significatif sur un Philippe Maloigne relégué à la sixième place du classement intermédiaire. Pour l'heure, Vigion reprend virtuellement deux points sur Maloigne et son retard au général pour le titre de vice-champion de France tombe de 5 à 3 unités.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

ALL STAR LAUNCH INSTA1

spalogooctobrecarre

appli

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld