• Rallycross France: Jean-Mickael Guérin:

    Rallycross France: Jean-Mickael Guérin: "Difficile d'anticiper cette saison 2020"

    De retour pour une nouvelle campagne dans les rangs de la Coupe de France de Division 4, Jean-Mickael Guérin ne Lire la suite
  •  Le jour où Rudolf Schafer a fait pleurer Lohéac

    Le jour où Rudolf Schafer a fait pleurer Lohéac

      Septembre 2011 restera définitivement comme l’une des dates clés de la carrière de Rudolf Schafer. Un an tout juste Lire la suite
  • Rallycross France: Opération “seconde chance” pour Clément Jan

    Rallycross France: Opération “seconde chance” pour Clément Jan

      Alors qu’il pensait avoir mis un terme définitif à son aventure dans les rangs du championnat de France de Lire la suite
  • Rallycross France: Maxime Sordet, du BMX au RX!

    Rallycross France: Maxime Sordet, du BMX au RX!

    En février 2018 et alors qu'il s'apprêtait à entamer sa transition de la Coupe Twingo RX à la Coupe de Lire la suite
  • FIA World RX: Revivez l'étape d'Abu Dhabi 2019 en vidéo

    FIA World RX: Revivez l'étape d'Abu Dhabi 2019 en vidéo

    Il y a tout juste 12 mois, l'étape d'Abu Dhabi s'apprêtait à ouvrir le bal de la saison 2019 du Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spabanniere

Rallycross France: David Meslier veut passer à la vitesse supérieure

meslierdavid2018abbevillelv

Auteur d'une quinzième place au classement général du championnat de France de Rallycross Supercar la saison dernière, David Meslier a bien l'intention de passer à la vitesse supérieure en 2019.

Si son parcours fut miné par deux abandons sur les trois premières courses en début de championnat, ce dernier était tout de même parvenu à signer quelques résultats de premier choix comme peut en témoigner sa cinquième place obtenue sur la piste de Lavaré. Une performance doublée de deux Top 10 supplémentaires à Pont-de-Ruan et Lessay qui tend à faire dire au pilote piecesetpneus.com qu'il n'est plus si loin que cela de la vérité.

"Concernant 2018, je pense que nous avons sous-estimé comme beaucoup le niveau « affuté » de la catégorie Supercar, donc nous nous sommes retrouvés à devoir solliciter nos moteurs pour pouvoir suivre le rythme. Ça a été un peu le point négatif de la saison, car nous nous sommes retrouvés avec des complications techniques au niveau du moteur, ce qui nous a un peu ralenti", souligne l'intéressé dans les colonnes du site officiel du championnat de France.

" La deuxième partie de saison a été quant à elle un peu plus compétitive et nous a davantage souri, nous avons intégré le Top 8 et par rapport au nombre de Supercar engagées, c’est très intéressant !"

Cet hiver, David Meslier entend mettre l'accent sur la fiabilité de sa monture avant de repartir pour un programme qu'il espère complet en 2019.

"Ce sont certainement les premiers roulages qui définiront où nous nous situons par rapport à la concurrence. Je pense que le niveau en Supercar n’évoluera pas en 2019 vu le haut niveau qu’il a déjà atteint l’an passé" poursuit l'ancien champion de France Supercar avant de conclure.

"Pour ce qui est de l’objectif, il sera dans un premier temps d’accéder aux finales et d’être réguliers car on connaît le potentiel de la voiture et nous savons que nous sommes en capacité d’y accéder"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

spacarre

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld