• FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au

    FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au "mental"

    Si Timmy Hansen a remporté son titre mondial sur la plus courte des marges en Afrique du Sud en triomphant Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen démarre bien

    Sami-Matti Trogen démarre bien

    Focalisé sur le championnat de Finlande des Rallyes cette saison, le pensionnaire du RX2 Series Sami-Matti Trogen a parfaitement débuté Lire la suite
  •  Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Si Oliver Solberg a passé une partie de sa prime jeunesse à Monaco, c'est désormais aux commandes d'une Polo R5 Lire la suite
  • FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    Désormais concentré sur le Rallye, même l'arrivée de l'électrique en Rallycross ne semble pas avoir constitué un élément suffisamment fort Lire la suite
  • FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    En annonçant en cette fin de mois de janvier son départ définitif du Rallycross pour se lancer à l'assaut d'une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France (Châteauroux): François Duval rejoint Jonathan Pailler sous les couleurs de Pailler Compétition

paillermayenneduval

Absente de la manche d'ouverture du championnat de France disputée à la mi-avril dans la Manche, la structure Pailler Compétition débutera son programme 2019 les 4 et 5 mai prochains sur la piste de Châteauroux.

 

 


Pour cette pige à venir dans les rangs du championnat de France, l'équipe la plus titrée du Rallycross Français confiera ses deux Peugeot 208 WRX à François Duval et Jonathan Pailler. 

Si on ne présente plus l'ancien pensionnaire du championnat du Monde des Rallyes passé par M-Sport et Citroen Sport, François Duval aura entre les mains une monture de premier choix pour briller sur une piste de Châteauroux qui devrait mettre en évidence les redoutables qualités châssis de la Peugeot 208 WRX. Habitué du championnat de France et des épreuves internationales, François Duval enfilera naturellement un costume de favori qu'il partagera avec un Jonathan Pailler des plus impatients à l'idée de retrouver la compétition. 

"C'est un réel plaisir que de pouvoir débuter cette saison 2019 aux côtés d'un pilote aussi charismatique que François Duval. D'autant plus que je retrouverai à Châteauroux un circuit sur lequel j'ai signé mon premier podium en carrière dans les rangs de la catégorie reine du Supercar"  souligne Jonathan Pailler. 

"Cette intersaison nous a permis de préparer avec soin les échéances à venir. Nous ressortons d'une séance d'essais sur le circuit de Lohéac qui nous a permis de poursuivre notre découverte de ces Peugeot 208. Autant dire que notre recul sur ces voitures est désormais autrement plus évident qu'il ne l'était l'an dernier et que nous sommes prêts à exploiter le potentiel de ces voitures avec une lecture des plus précises"

Pour cette manche de reprise, François Duval et Jonathan Pailler débarqueront sur la piste de Châteauroux avec quelques ambitions évidentes. 

"On ne participe pas à un programme complet en championnat de France cette saison, il est donc évident que jouer la plus haute marche du podium dès cette épreuve de Châteauroux fait partie de nos objectifs. Cependant, le Rallycross n'est pas une science exacte et ce n'est pas toujours le plus rapide qui parvient à s'imposer. Généralement, tout se décide en une fraction de seconde et un bon ou un mauvais départ peuvent se charger de faire basculer l'issue du meeting dans un sens ou dans l'autre. Néanmoins, cela ne nous empêchera pas de tout mettre en oeuvre pour conclure cette première course de la saison par un résultat de premier choix" poursuit le sociétaire de la structure Pailler Compétition avant d'évoquer sa future collaboration avec l'ancienne pointure du WRC. 

"Tout le monde connaît la redoutable pointe de vitesse de François Duval. A l'époque, il était le seul  à pouvoir tenir tête à Sébastien Loeb sur les épreuves asphalte du WRC. Autant dire que c'est un véritable privilège pour notre équipe que de pouvoir l'accueillir à nouveau dans nos rangs pour cette étape de Châteauroux!"

Source: PR Pailler Compétition 

 

 

 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld