• RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    Voilà une plombe que l’ancien double champion de France de Cross Car ne s’était plus retrouvé aux commandes d’une telle Lire la suite
  • RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    Bien aidé en cela par la manoeuvre de Peter Hedstrom en demi-finale, Sondre Evjen a clairement perdu le contact avec Lire la suite
  • Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Annoncé pour un programme complet en championnat de France de Rallycross, c'est finalement vers une nouvelle campagne européenne que Jimmy Lire la suite
  • RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    Plutôt habitué à enchaîner les succès, Johan Kristoffersson est tombé sur un Niclas Gronholm de gala le week-end dernier en Lire la suite
  • RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    Impeccable d'efficacité depuis le coup d'envoi de la saison 2021, le rookie de la catégorie Supercar Lites ne cesse d'impressionner. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Rallycross Europe (Danemark): Démarrage en trombe pour Ulrik Linnemann

linnemannportrait02020

Le coup d'envoi du championnat Danois de Rallycross s'est déroulé le week-end dernier sur le circuit de Ørnedalen. Une occasion dont a profité Ulrik Linnemann pour reprendre le chemin de la compétition.

Aligné dans les rangs de la catégorie réservée aux véhicules de moins de 1600cc au volant d'une Suzuki Swift d'emprunt, le pensionnaire de la série Euro RX Supercar s'est imposé sans avoir eu à souffrir des assauts de la concurrence.

Leader du classement intermédiaire à l'issue des quatre manches qualificatives, Linnemann a coupé la ligne d'arrivée avec près de deux secondes d'avance sur Simon Ditlev Pedersen et Carsten Iversen.

En Super1600, le norvégien Ole Henry Steinsholt a quant à lui entamé sa préparation en vue de son programme en Euro RX Super1600. Cependant, le pilote de la Skoda Fabia Mk3 ne pointait qu'au troisième rang du classement intermédiaire derrière les deux féminines Lise-Marie Sandmo et Majbritt Linnemann. Armée d'une VW Polo ex-Skorupski, Sandmo maintiendra sa domination intacte en finale en préservant son avantage sur Steinsholt tandis que la Citroen Saxo de Gert Kjeldsen s'emparait de la dernière marche du podium devant Majbritt Linnemann.