• Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Après avoir fait cet hiver l’acquisition de la redoutable Peugeot 208 version 2017 ex-Peugeot Sport, Laurent Bouliou a eu l’opportunité Lire la suite
  • Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    De retour sur la scène du Rallye en plus de son investissement en Rallycross, la structure EKS JC va lancer Lire la suite
  • Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Alors que le Projekt-E n’aura plus droit de cité sur les épreuves du World RX, STARD et le duo Manfred Lire la suite
  • FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    Jeudi 4 mars  Csucsu en RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier  Le pilote Lukas Kornel alias "Csucsu" a confirmé qu'il Lire la suite
  • Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    A compter du printemps prochain, le championnat Britannique de Rallycross "5 Nations Trophy" deviendra la première série à accueillir une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Oliver Solberg va reprendre du service en Italie

 solbergolivermonte1

En attendant le retour du WRC début septembre en Estonie, Oliver Solberg profitera de cette fin de mois de juillet pour parfaire son ressenti de l'asphalte en s'alignant sur le Rally di Roma.

 

 

L'occasion pour le pilote suédois de mettre en pratique les conseils que n'avait pas hésiter à lui prodiguer Sebastien Loeb dans le courant de l'été 2018 dans le cadre d'une séance d'essais organisée en France (voir la vidéo ci-dessous).

Cette fois, Oliver Solberg se retrouvera au commandes d'une VW Polo R5 de la structure italienne PA Racing et s'offrira une première inédite en participant pour la première fois de sa carrière à une épreuve 100% asphalte.

"J'ai eu l'opportunité de disputer quelques spéciales sur asphalte sec cette année sur le Monte-Carlo mais le contexte sera totalement différent cette fois-ci. Pour ce Rally di Roma, je disposerai d'un setup nettement plus rigide. Cela n'aura plus rien à avoir avec ce que je connais, note Oliver avant de revenir sur ses leçons apprises aux côtés du maître de l'asphalte Sébastien Loeb.

"J'avais appris énormément de choses grâce à Sébastien. J'ai eu la chance de passer du temps à ses côtés dans une voiture et le voir à l'oeuvre derrière un volant m'a permis d'obtenir un aperçu plus précis des principes que je vais devoir appliquer sur une épreuve tarmac. Sébastien m'a appris beaucoup de choses à propos des transferts de masse sur asphalte, sur le freinage et sur tous ces petits détails qu'il faut maîtriser pour faire entrer et sortir une voiture d'un virage sans jamais glisser"

"Sur la terre, la glisse est la meilleure manière d'aller vite mais sur asphalte, la glisse est le meilleur moyen de tuer tes pneumatiques et de casser ta vitesse. C'est ce que je garderai à l'esprit en montant dans la voiture pour aborder ce Rallye"