• Oliver Solberg garde la tête haute

    Oliver Solberg garde la tête haute

    Ressorti perdant de son duel face à Johan Kristoffersson, Oliver Solberg ne semblait pas franchement enclin à se laisser abattre Lire la suite
  • FIA World RX: Le groupe

    FIA World RX: Le groupe "R5", une solution viable pour attirer les constructeurs?

    Si la grande transition en direction de l'électrique est en train de s'opérer sur la scène du FIA World RX, Lire la suite
  • Programme mixte pour Haug et Aneklev

    Programme mixte pour Haug et Aneklev

    Lars-Erik Haug et Niklas Aneklev partageront leur saison 2020 entre un programme complet en RallyX Nordic et quelques sorties bien Lire la suite
  • Le coup du chapeau pour Johan Kristoffersson

    Le coup du chapeau pour Johan Kristoffersson

    Pour la deuxième année consécutive, Johan Kristoffersson est parvenu à accrocher un podium sur le Rally Sweden. De quoi renforcer Lire la suite
  • Johan Kristoffersson vers un mélange des genres?

    Johan Kristoffersson vers un mélange des genres?

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Oliver Solberg à l'arrêt

solbergmonte1

Le pilote suédois s'est fait piéger ce samedi matin lors de la 10ème spéciale du Rallye Monte-Carlo.

Après avoir attaqué la journée par un probant quatrième temps parmi les montures du groupe R5 lors de l'ES9, Oliver Solberg est parti à la faute sur la piégeuse spéciale reliant la Bréole à Selonnet 1.

"J'ai réussi à aller au bout de la spéciale mais j'ai perdu pas loin de 22 minutes suite à une embardée qui a causé pas mal de dégâts au niveau de notre train arrière, indiquait un Solberg qui a toutefois réussi à rejoindre le parc d'assistance dans les délais impartis par le règlement.

De son côté, même Sébastien Loeb a souffert dans la dernière boucle de la matinée en lâchant plus de 38 secondes au vainqueur Elfyn Evans. Rien qui ne puisse toutefois remettre en question la quatrième place du tricolore au général tandis que Teemu Suninen est parvenu pour la deuxième fois depuis le début du Rallye à prendre l'ascendant sur le nonuple champion du Monde FIA.

Enfin, Ole-Christian Veiby s'accroche pour sa part à la deuxième place du général sur la scène du WRC2. Au classement RC2, Veiby demeure toujours quatrième derrière les trois R5 de Camilli, Ciamin et Ostberg.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld