• RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    RallyX Nordic: Damien Crépeau ne regrette pas le voyage

    Voilà une plombe que l’ancien double champion de France de Cross Car ne s’était plus retrouvé aux commandes d’une telle Lire la suite
  • RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    RallyX Nordic: Sondre Evjen perd le contact

    Bien aidé en cela par la manoeuvre de Peter Hedstrom en demi-finale, Sondre Evjen a clairement perdu le contact avec Lire la suite
  • Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Rallycross France: Jimmy Terpereau bascule sur un programme complet en Euro RX

    Annoncé pour un programme complet en championnat de France de Rallycross, c'est finalement vers une nouvelle campagne européenne que Jimmy Lire la suite
  • RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    RallyX Nordic: Deux à la suite pour Johan Kristoffersson

    Plutôt habitué à enchaîner les succès, Johan Kristoffersson est tombé sur un Niclas Gronholm de gala le week-end dernier en Lire la suite
  • RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    RallyX Nordic: Tommi Hallman, c’est du solide!

    Impeccable d'efficacité depuis le coup d'envoi de la saison 2021, le rookie de la catégorie Supercar Lites ne cesse d'impressionner. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Killian Dall'olmo passe du virtuel au monde réel!

dall2

Alors que le patron de la structure Set Promotion n'a pas tardé à jeter son dévolu sur le champion du monde DiRT 2.0 alias Killian Dall'olmo pour renforcer son équipe ESport, Jussi Pinomaki semble avoir décelé un potentiel évident chez le jeune pilote tricolore.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ils étaient nombreux sur les rangs mais c'est assurément Set Promotion qui disposait des meilleurs atouts pour rallier Killian Dall'olmo à sa cause. Notamment courtisé par Guerlain Chicherit et GCK, c'est finalement sous l'étendard finlandais de l'équipe multiple championne d'Europe que le spécialiste du CrossCar a choisi de poursuivre sa route dans l'univers virtuel du ESport cet hiver.

En février dernier et tandis que la firme GRX de Marcus Gronholm effectuait ses premiers tests hivernaux sur la piste de Lohéac, Killian Dall'olmo avait été convié à l'événement. Il faut dire que Jussi Pinomaki avait su mettre tous les arguments de son côté en permettant au pilote isérois de se faire la main au volant d'une monture du championnat RX2 Series.

Une opportunité qu'avait su saisir le patron de Set Promotion pour cerner le potentiel du jeune tricolore.

"On sait que Killian est vraiment très doué avec les simulations automobiles mais ses performances en CrossCar prouvent également qu'il sait aussi piloter dans la vraie vie [Killian a remporté le titre régional SEAC l'an dernier au sein - NDLR]. Autant dire que c'était plutôt une initiative intéressante que de pouvoir l'inviter à se tester aux commandes d'une Supercar Lites sur un circuit tel que Lohéac et de lui permettre d'opérer la transition du virtuel au réel en Rallycross. Nous avons eu la chance d'effectuer ces tests avant que la pandémie de Coronavirus ne frappe l'Europe et d'aboutir à une situation qui a favorisé l'émergence du ESports aux yeux du grand public"

dall4

Un secteur du ESports dans lequel Jussi Pinomaki est impliqué depuis deux ans désormais en suivant une trame bien établie.

"Nous avons toujours souhaité miser sur les jeunes talents avec Set Promotion et notre investissement dans l'univers du ESports participe à cette même dynamique que nous avons su impulser voici quelques années. Le principe est toujours le même à la différence que nous souhaitons accompagner le développement dans l'univers virtuel de pilotes ayant déjà des références dans le monde réel du sport automobile. Notre objectif est de partager avec ces jeunes pousses toutes nos connaissances issues de ces deux univers et de les aider à progresser"

Pour le patron de Set Promotion, Set ESports permet de bénéficier d'une passerelle sans équivalent entre le pilotage derrière un écran et celui de la compétition pure et dure dans le monde réel.

"Set s'appuie sur un package unique dans l'univers du ESports en permettant à ces jeunes pilotes de profiter d'opportunités comme celle que nous avons pu offrir à Killian sur la piste de Lohéac. D'ailleurs, je ne cache pas que j'ai été plutôt impressionné à l'époque par la capacité de Killian à pouvoir s'adapter à ce challenge inédit. A n'en pas douter, il serait très intéressant que d'entrevoir ce qu'il pourrait donner derrière un vrai volant et au sein d'une véritable compétition"

dall3

Pour le jeune pilote français, cette expérience restera indubitablement gravée dans sa mémoire.

"C'était un véritable rêve pour moi que de pouvoir m'immiscer au sein de l'équipe. J'étais à la fois nerveux et heureux de pouvoir travailler avec une référence de la carrure de Jussi Pinomaki. Cette expérience au volant d'une Supercar Lites fut une première inédite me concernant puisque je n'avais même pas eu l'occasion de conduire une voiture de série avant ces tests de Lohéac. Autant dire que l'impression de vitesse générée par cette voiture et le fait de ressentir le grip et la maniabilité d'une Supercar Lites furent autant d'éléments plutôt impressionnants"

Et Killian Dall'olmo de noter quelques nuances évidentes entre son expérience virtuelle et sa sortie d'un jour aux commandes d'une Supercar Lites.

"Il existe quelques différences notables entre le jeu et la réalité donc le challenge était forcément d'une toute autre ampleur. Cependant, il faut aussi s'appuyer sur un pilotage "coulé" sur DiRT pour prendre la mesure d'une Supercar Lites et, de ce point de vue précis, la donne s'avère être similaire dans la réalité. Une chose est sûre, ce fut une expérience très productive que de pouvoir travailler avec Jussi et d'avoir quelques retours intéressants sur ma technique de pilotage entre chaque run tout en analysant les datas. A chaque fois, j'ai été en capacité de témoigner d'une véritable progression au fur et à mesure de mes entrées en piste. Se retrouver au sein de la structure SET était un moment plutôt mémorable. J'espère que nous serons en capacité d'accomplir de grandes choses tous ensemble tout autant que de m'essayer au Rallycross dans la vraie vie car cela figure désormais parmi mes objectifs"

Pour Killian Dall'olmo, la transition entre le virtuel et le réel n'a jamais été aussi proche ...