• FIA World RX: Andreas Bakkerud vers un lent travail de reconstruction

    FIA World RX: Andreas Bakkerud vers un lent travail de reconstruction

    Battu sur le fil ce week-end par Timmy Hansen pour le gain du titre mondial, Andreas Bakkerud va maintenant devoir Lire la suite
  • FIA World RX: Cape Town 2017, la course qui calme tout le monde!

    FIA World RX: Cape Town 2017, la course qui calme tout le monde!

    La fameuse touchette survenue en finale ce dimanche à Cape Town tend à nous faire oublier à quel point pareil Lire la suite
  •  FIA World RX: STATS Report, la domination de Timmy Hansen, le réveil de De Ridder!

    FIA World RX: STATS Report, la domination de Timmy Hansen, le réveil de De Ridder!

    Alors que la dernière étape du championnat du Monde 2019 est désormais derrière nous, il est temps de jeter un Lire la suite
  • FIA World RX (Cape Town): Et Peugeot mange son chapeau ...

    FIA World RX (Cape Town): Et Peugeot mange son chapeau ...

    Tout est souvent une question de timing en Rallycross. En quittant la scène du FIA World RX à l'automne dernier, Lire la suite
  • FIA World RX: Andreas Bakkerud, les yeux pour pleurer ...

    FIA World RX: Andreas Bakkerud, les yeux pour pleurer ...

    Andreas Bakkerud a quelques raisons légitimes de s'en vouloir ce dimanche soir. Alors qu'il avait réussi le départ parfait, et Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Grégory Pain rejoint Reinis Nitiss

paindubai

Ancien pensionnaire du championnat de France de Rallycross, Grégory Pain sera lui aussi au départ des prochaines 24 Heures de Dubai qui débuteront ce jeudi.

Le pilote tricolore sera aligné sur cette épreuve au volant de la deuxième BMW M4 GT4 de la structure 3Y Technology et affrontera donc un Reinis Nitiss pour sa part armé d'une Audi RS3 LMS.

"J'ai reçu un coup de fil il y a quelques jours pour me proposer un volant sur cette BMW M4 GT4 et c'est typiquement le genre d'offres qui ne se refuse pas" souligne Grégory Pain.

Exilé à Dubai pour des raisons professionnelles depuis quelques années, ce dernier ne manquera pas de retrouver rapidement ses marques.

"Je connais bien ce tracé même si c'est la première fois que je m'attaquerai à une course de 24 heures avec une véritable voiture de course entre les mains" note Grégory qui avait déjà eu le loisir de participer aux 24 Heures Karting de Dubai en compagnie d'un certain Cyril Raymond.

S'il ne s'agit pour le moment que d'une pige sur asphalte, l'ancien pilote de la structure Deslandes Sport pourrait bien profiter de 2018 pour signer son retour dans les rangs du championnat de France de Rallycross.

"Cela fait partie des éventualités. Je ne serai sans doute pas en mesure de participer à un championnat complet cette année, mais je recherche effectivement un volant pour 2018 que ce soit en Division 3 ou en Super1600. Autant dire que ces 24 Heures de Dubai seront un excellent moyen de reprendre le rythme de la compétition avant, peut-être, d'effectuer mon retour en Rallycross"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld