• RallyX Nordic: Une ultime répétition aux allures de World RX pour Kristoffersson

    RallyX Nordic: Une ultime répétition aux allures de World RX pour Kristoffersson

    A une dizaine de jours seulement du coup d’envoi du championnat du Monde FIA, Johan Kristoffersson a tout particulièrement apprécié Lire la suite
  •  RallyX Nordic: Eriksson et Kristoffersson, une classe à part!

    RallyX Nordic: Eriksson et Kristoffersson, une classe à part!

    Il n'y aura pas vraiment eu de match à Arvika ce weekend. Entre un Johan Kristoffersson ultra-dominateur durant les qualifications Lire la suite
  • Trois Renault Twingo Set Promotion pour Meunier Compétition

    Trois Renault Twingo Set Promotion pour Meunier Compétition

    Après une première monture ex-Set Promotion récupérée l'hiver dernier, la structure Meunier Compétition est passé à la vitesse supérieure au Lire la suite
  • RallyX Nordic (Arvika): Johan Kristoffersson remporte une finale d'anthologie face à Oliver Eriksson

    RallyX Nordic (Arvika): Johan Kristoffersson remporte une finale d'anthologie face à Oliver Eriksson

    Tout au long du weekend, suivez l'épreuve d'Arvika en direct sur www.pureRallycross.com. Résultats, réactions, analyses, portraits: plongez-vous au coeur de l'événement Lire la suite
  • RallyX Nordic (Arvika): Peter Hedstrom plaide coupable

    RallyX Nordic (Arvika): Peter Hedstrom plaide coupable

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spalogooctobrebanniere

FIA World RX2: Guillaume De Ridder part en chasse

deridder2018suede

Distancé de 14 unités sur le front du RX2, Guillaume De Ridder repartira dans quelques jours à l'assaut d'Oliver Eriksson à l'occasion de la grande finale de Cape Town.

Si le pilote belge n'a plus son destin entre les mains depuis sa mésaventure de Lohéac, il tentera toutefois de donner son maximum pour revenir sur les talons de son équipier dont l'avance aux commandes du championnat est désormais de 14 unités. Autant dire que si les chances de Guillaume de Ridder demeurent faibles, cela n'empêchera pas l'intéressé de se donner à fond.

"Même si je compte 14 longueurs de retard sur Oliver, je sais aussi qu'il est toujours plus facile d'évoluer dans une position de chasseur plutôt que dans celle du chassé. Pour être honnête, il est évident qu'Oliver se retrouve dans une situation plus confortable que la mienne puisque je ne suis plus maître de mon propre destin. Même si je parvenais à signer un score parfait à Cape Town, Oliver n'aura besoin que de 16 unités pour s'assurer définitivement du titre" indique De Ridder tout en se préservant de vouloir miser sur un éventuel coup de moins bien de son équipier pour lui chiper une récompense pour laquelle ils se battent depuis mai dernier.

"Même si nous sommes équipiers et rivaux dans le même temps, nous sommes amis avec Oliver et nous avons toujours bien travaillé ensemble. Autant dire que même si je vais avoir besoin d'un capital réussite évident, je ne veux pas qu'il rencontre de problèmes. Mais bon, rien n'est encore joué et tout ce que je peux faire, c'est viser la première place lors de chacune de mes entrées en piste, et ce, de la première manche qualificative jusqu'à la finale et ainsi tenter de conclure la saison en beauté"

Une chose est sûre, entre un De Ridder qui avait dominé avec classe la première journée de compétition la saison dernière à Cape Town et un Oliver Eriksson qui s'était retrouvé aux prises sur le front du Supercar dans les rangs du World RX, les deux hommes débarqueront en Afrique du Sud sur un même pied d'égalité.

"Comme Oliver, je connais assez bien ce circuit de Killarney. Cependant, et même si je venais à avoir un petit avantage sur lui, je sais aussi qu'il peut se révéler rapide en toute circonstance. On se connaît suffisamment bien tous les deux pour savoir quelles sont nos forces et nos faiblesses respectives. Grâce à mes 10 années d'expérience en karting, je sais que je partirai avec un avantage sur l'asphalte tandis qu'Oliver sera à surveiller de très près sur la terre"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

arvikalogo250

spalogooctobrecarre

appli

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld