•  RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    Sous une météo automnale typiquement suédoise mêlant luminosité et une atmosphère relativement fraîche, Robin Larsson a profité de la première Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

    Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

      Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    A l'image de la précédente étape de Pont-de-Ruan sur laquelle il était parvenu à se saisir de sa première victoire Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Auteur d'une première journée de compétition sans la moindre fausse note, Samuel Peu tire le bilan d'une entrée en matière Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Samuel Peu et Xavier Goubill se sont offerts une première journée de compétition sans la moindre fausse note ce samedi Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX (USA): Les qualifications pour Solberg, le titre pour Kristoffersson?

kristofferssonvictoiresilverstoneportrait

Si Petter Solberg s'est employé à remporter le gain du classement intermédiaire à l'issue des quatre manches qualificatives en disposant de Mattias Ekstrom, de son côté, Johan Kristoffersson n'est désormais plus qu'à quelques minutes d'une deuxième couronne mondiale.

Troisième à l'issue des qualifications, Johan Kristoffersson jouera son destin au cours d'une première demi-finale où il sera opposé à Petter Solberg, Kevin et Timmy Hansen ainsi que Guerlain Chicherit et Janis Baumanis. Pour que le suédois soit définitivement titré, pour la deuxième fois consécutive, il devra s'assurer à minima de la quatrième place, et ce, quitte à devoir essuyer une élimination dès ce stade du meeting.

Avec 14 points au compteur sur ce meeting, ce dernier se devra, quoi qu'il arrive d'atteindre la barre des 17 unités, et ce, peu importe les résultats de ses premiers poursuivants au classement général du championnat.

Dans la deuxième demi-finale, la première ligne sera occupée par Mattias Ekstrom et Andreas Bakkerud tandis que Sébastien Loeb devra quant à lui composer avec Niclas Gronholm depuis la deuxième ligne de la grille. Enfin, Kevin Eriksson et Anton Marklund devront s'assurer de premiers mètres de course sans la moindre fausse note pour espérer rallier l'ultime Top 6 du meeting. Enfin, ni Timur Timerzyanov pas plus que Robin Larsson n'ont su passer l'obstacle des qualifications. 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld