• FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au

    FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au "mental"

    Si Timmy Hansen a remporté son titre mondial sur la plus courte des marges en Afrique du Sud en triomphant Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen démarre bien

    Sami-Matti Trogen démarre bien

    Focalisé sur le championnat de Finlande des Rallyes cette saison, le pensionnaire du RX2 Series Sami-Matti Trogen a parfaitement débuté Lire la suite
  •  Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Si Oliver Solberg a passé une partie de sa prime jeunesse à Monaco, c'est désormais aux commandes d'une Polo R5 Lire la suite
  • FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    Désormais concentré sur le Rallye, même l'arrivée de l'électrique en Rallycross ne semble pas avoir constitué un élément suffisamment fort Lire la suite
  • FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    En annonçant en cette fin de mois de janvier son départ définitif du Rallycross pour se lancer à l'assaut d'une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX: Une première journée sans surprises à Abu Dhabi

hansentimmyabu2019

Comme annoncé, les trois poids-lourds du FIA World RX que sont Timmy Hansen, Andreas Bakkerud et Kevin Hansen ont conclu la première journée de compétition dans cet ordre.

En léger retrait lors de la Q1, Andreas Bakkerud a su augmenter son niveau de jeu début de soirée en faisant jeu égal avec Timmy Hansen. Dans le match, le pilote de l'Audi S1 du Monster RX Cartel a tout tenté en anticipant son joker lap au maximum mais n'a pas su contenir le retour du suédois qui a pu reprendre l'avantage d'une courte tête. Si l'écart entre les deux hommes passe sous la barre des trois dixièmes au terme des quatre tours en Q2, Timmy Hansen réalise quant à lui le score parfait avec deux victoires à mettre à son actif ce samedi.

De quoi assurer au pilote de la 208 un avantage de 16 unités sur Andreas Bakkerud tandis que le très efficace Kevin Hansen ne pointe qu'à une seule longueur du pilote Monster tout en restant lui aussi à portée de fusil d'un Niclas Gronholm auteur de deux Top 5 ce samedi.

Derrière, le match pour la cinquième place fait tout aussi rage entre Anton Marklund (77 points) et Timo Scheider (73 points) tandis que la paire Nitiss/Baumanis reste plus que jamais dans le bon wagon avec 72 unités chacun devant le surprenant Baciuska (70) et un Guerlain Chicherit (70) victime de problèmes mécaniques en Q2. Pour leur part, Timerzyanov et Szabo complètent le Top 12 mais devront se méfier de Liam Doran. Levier de vitesses bloqué sur le quatrième rapport en Q1, Doran n'a que cinq points de retard sur le pilote hongrois.

Enfin, la donne est plus compliquée pour Cyril Raymond et Guillaume De Ridder. Outre des problèmes techniques en Q1, les deux hommes ont vécu une Q2 difficile avec une crevaison pour Raymond et un De Ridder qui a coupé son effort avant le quatrième tour de sa série.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld