• Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • Arctic Rally Finland : Ekstrom pour le “fun”, Kristoffersson en “découverte”

    Arctic Rally Finland : Ekstrom pour le “fun”, Kristoffersson en “découverte”

    Le champion du Monde World RX 2020 et son dauphin au classement général se retrouvent ce week-end sur la deuxième Lire la suite
  • Rolf Volland reste confiant pour l’avenir de l’Euro RX (Interview)

    Rolf Volland reste confiant pour l’avenir de l’Euro RX (Interview)

    Patron de l’équipe phare du championnat d’Europe RX3/Super1600, Rolf Volland analyse en notre compagnie la volonté de la FIA d’attribuer Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX: Spa décalé en novembre avec du ... WRC au programme

bakkerud2019spa2

Initialement prévue du 2 au 4 octobre, l'étape Belge du championnat du Monde FIA a été déplacée du 21 au 22 novembre.

L'épreuve du World RX à Spa-Francorchamps se déroulera donc le même weekend que l'étape Belge du championnat du Monde des Rallyes à Ypres dont la Power Stage se tiendra elle-aussi dans les Ardennes puisque les montures du WRC emprunteront le fameux raidillon pour aller chercher les derniers points mis en jeu en fin d'épreuve.

Si World RX et WRC seront donc amenés à croiser leur route pour la première fois de leur histoire, les organisateurs tablent également sur un assouplissement des mesures COVID 19 puisque une manche organisée en octobre n'aurait pas permis d'accueillir plus de 400 spectateurs.