• Rallycross France: Le classement général après Lavaré

    Rallycross France: Le classement général après Lavaré

  •  Rallycross France (Lavaré): Samuel Peu s'impose à Lavaré

    Rallycross France (Lavaré): Samuel Peu s'impose à Lavaré

    Alors que le leader du championnat de France Supercar n'était encore jamais parvenu à s'imposer cette saison, Samuel Peu est Lire la suite
  •  Rallycross France (Lavaré): Samuel Peu un cran au dessus en Q3

    Rallycross France (Lavaré): Samuel Peu un cran au dessus en Q3

    Auteur de son deuxième scratch consécutif ce week-end après sa victoire obtenue en Q3, Samuel Peu a quasiment validé la Lire la suite
  •  Rallycross France (Lavaré): Tout sourit à Samuel Peu

    Rallycross France (Lavaré): Tout sourit à Samuel Peu

    Leader du Supercar tricolore au soir de la première journée de compétition, Samuel Peu se sera rapidement remis en selle Lire la suite
  • Rallycross France: Lavaré, du chaos aux KO!

    Rallycross France: Lavaré, du chaos aux KO!

    Cette cinquième étape de la saison 2019 disputée sur la piste de Lavaré fut d'un ennui mortel ce samedi. La Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX (Silverstone): Timmy Hansen prend les commandes du championnat

hansentimmy2019silverstone

Kevin Hansen éliminé en demi-finale, Timmy Hansen a logiquement pris les commandes du classement général à l'issue de ce quatrième meeting de la saison sur la scène du championnat du Monde FIA.

 

 

Le duel a mis du temps à se décanter mais la lutte débutée ce dimanche matin entre Andreas Bakkerud et Timmy Hansen aura finalement été à l'avantage du dernier cité. Auteur du meilleur envol, Andreas Bakkerud a pourtant cru pouvoir faire déjouer le pilote suédois avant de glisser au deuxième rang à sa sortie du joker lap dans le dernier tour de la finale.

De son côté, Anton Marklund est parvenu à capitaliser sur le manque de vigilance de Timo Scheider pour permettre à la structure GCK de signer son premier podium en World RX après celui obtenu en juillet 2018 par Jérôme Grosset-Janin sur la piste d'Holjes. Longtemps troisième, le double champion DTM a tardé à se saisir de l'option du tour alternatif pour échouer aux portes du podium devant les deux Audi S1 de la paire Szabo/Doran.

Favori pour le podium, Joni Wiman a fait les frais d'un contact avec un mur de pneumatiques en demi-finale tandis qu'une erreur d'approximation de Kevin Hansen dans le dernier tour s'est soldée par une élimination avant l'ultime Top 6. Leader du championnat depuis Abu Dhabi, le cadet de la fratrie Hansen abandonne sa position de leader à son aîné pour quatre unités tandis que Bakkerud ne compte plus que 11 longueurs de retard sur la 208 du vice-champion du Monde 2015.

Dans les rangs du championnat d'Europe Euro RX, Robin Larsson a résisté à la pression de Thomas Bryntesson jusqu'au passage du drapeau à damiers tandis que le podium était complété par JB Dubourg. Avec une stratégie anticipée dans le joker lap, le pensionnaire du DA Racing a bien failli jaillir devant la VW Polo du norvégien mais se positionne tout de même au troisième rang du général à respectivement trois et sept longueurs de Bryntesson et Larsson. Cinquième en finale, Andréa Dubourg complète le Top 5 du classement général Euro RX devant Munnich et Tidemand.

En RX2 Series, Oliver Eriksson s'est montré impérial. Si trois procédures de départ ont été nécessaires pour permettre au suédois d'empocher son troisième succès de la saison, Jesse Kallio et Vasily Gryazin n'ont rien pu faire pour contenir un leader disposant désormais de 13 points d'avance sur son plus proche adversaire.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld