• Rallycross France: Nicolas Beauclé n'est pas rassasié!

    Rallycross France: Nicolas Beauclé n'est pas rassasié!

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Titans RX (Lydden Hill): Un nécessaire devoir d'adaptation pour Jérome Grosset-Janin

    Titans RX (Lydden Hill): Un nécessaire devoir d'adaptation pour Jérome Grosset-Janin

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Rallycross France (Kerlabo): Interview Guy Moreton

    Rallycross France (Kerlabo): Interview Guy Moreton

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Rallycross France (Kerlabo): Une question d'honneur pour Peu, Maloigne dans le viseur?

    Rallycross France (Kerlabo): Une question d'honneur pour Peu, Maloigne dans le viseur?

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • Rallycross Belgique: Thierry Neuville 9ème à Maasmechelen

    Rallycross Belgique: Thierry Neuville 9ème à Maasmechelen

    Avant de prendre la direction de la Finlande à la fin du mois de juillet pour une nouvelle étape du Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX: Mattias Ekstrom veut remettre Volkswagen et Peugeot à leur place

ekstrompodium2017portugal

Dans la foulée de l'annonce envoyant Andreas Bakkerud chez EKS, Mattias Ekstrom n'y est pas allé par quatre chemins à l'heure d'annoncer ses objectifs en vue de 2018.

Et pour preuve, le champion du Monde 2016 de Rallycross qui en fut contenu l'an dernier à une place de vice-champion dans le sillage de Johan Kristoffersson a bien l'intention de remettre les pendules à l'heure.

"Avec le soutien renouvelé d'Audi, nous sommes désormais prêts à sortir la grosse attaque. Notre objectif pour la saison à venir est clair: nous souhaitons nous battre pour les titres pilote et constructeurs" note Eki, dont les deux titres mondiaux décrochés en 2016 par EKS furent abandonnés à Volkswagen Motorsport et PSRX à l'automne dernier pour se contenter d'une troisième place sur le front du championnat par équipe.

"Il est évident que nous avons besoin d'apporter quelques changements [au sein de notre équipe]. C'est la raison pour laquelle nous sommes en train de préparer deux nouvelles voitures qui vont nous permettre de remettre Volkswagen et Peugeot à leur place"

Un discours des plus offensifs qui en dit long quant à la teneur des débats qui attend désormais les pensionnaires du FIA World RX à seulement quelques semaines du coup d'envoi de la saison 2018 sur le circuit de Barcelone.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld