• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX (Lohéac): Timmy Hansen s'impose à Lohéac, Larsson champion d'Europe

hansentimmyloheac2019

Parti depuis la pole position, Andreas Bakkerud n'est pas parvenu à tirer de cet avantage lors de la finale du World RX de Lohéac. Trop large et trop occupé à écarter Niclas Gronholm de la trajectoire, le norvégien a offert la victoire sur un plateau à Timmy Hansen qui signe sa deuxième victoire en Bretagne après celle obtenue en 2015.

Pendant qu'Andreas Bakkerud échouait dans l'anonymat le plus absolu au cinquième rang devant Gronholm, Kevin Hansen parvenait quant à lui à s'assurer du gain de la troisième marche du podium et s'intercalait entre les deux pilotes GCK Anton Marklund et Rokas Baciuska.

Au classement général du championnat, et alors même qu'il en avait repris les commandes à l'issue des qualifications, Andreas Bakkerud paye un lourd tribut en Bretagne. S'il demeure toujours leader avant Riga, il relance Timmy Hansen dans la course au titre puisque l'aîné de la fratrie suédoise se retrouve dans une égalité parfaite avec son cadet et à seulement deux longueurs du norvégien.

Sur la scène du championnat d'Europe Euro RX, le suspense fut tué d'entrée de jeu après le carton survenu sur la première demi-finale. Victime de la fournaise des deux premiers virages, Thomas Bryntesson était contraint à l'abandon tandis que Robin Larsson a su déborder le poleman JB Dubourg en finale pour s'emparer d'un deuxième titre de champion d'Europe Supercar. Deuxième, le girondin devançait Tamas Karai et Antoine Massé. Andréa Dubourg et René Munnich auront quant à eux fait les frais de l'agitation du virage 2.

Dans les rangs de la série RX2, Oliver Eriksson n'aura pas réussi à contenir Ben Philip Gundersen au cours d'une finale au scénario improbable qui n'était pas sans faire penser à l'édition 2018 de Lohéac. Au terme d'un ultime Top 6 explosif, Sami-Matti Trogen terminait sa course sur la troisième marche du podium devant McConnell, Gryazin et Kallio.

Enfin, Aydar Nuriev - en s'imposant à Lohéac devant Yuri Belevskiy et Artur Egorov - s'est rapproché de son premier titre de champion d'Europe. Avec 29 points d'avance au classement général, le pilote russe du Volland Racing n'aura besoin que d'un petit point à Riga dans 15 jours pour succéder à Rokas Baciuska. A noter, les excellentes prestations de Maximilien Eveno qui échoue aux portes du podium ainsi que la sixième place de Jimmy Terpereau en finale.