• Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Privée de compétition en 2020 suite à la crise sanitaire, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross tricolore s'apprête Lire la suite
  • Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Deuxième championnat majeur dans le sillage des séries World RX et Euro RX, le RallyX Nordic s’est imposé comme une Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    Animateur du championnat d’Europe Euro RX Super1600, le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt ambitionne d’intégrer au plus vite le futur championnat Lire la suite
  • Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Spécialiste du championnat de France d’Autocross, Alexandre Lanoë effectuera ses grands débuts sur la scène Rallycross à compter du printemps Lire la suite
  • Rallycross Italie: Une nouvelle catégorie quatre roues motrices

    Rallycross Italie: Une nouvelle catégorie quatre roues motrices

    Afin de poursuivre son développement, le championnat Italien de Rallycross vient d'opter pour la création d'une nouvelle catégorie quatre roues Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX (Lettonie): Timmy Hansen fait coup double

hansentimmyportrait2019canada

Après une première journée de compétition catastrophique, Timmy Hansen est parvenu à décrocher ce dimanche une deuxième victoire de rang après celle obtenue à Lohéac il y a 15 jours. Outre le fait de s'imposer devant Niclas Gronholm et Andreas Bakkerud, le suédois reprend les commandes du championnat du Monde FIA au pilote Monster à une étape du terme de la saison 2019.
Pour la deuxième fois de suite, Andreas Bakkerud n'aura pas su profiter de sa pole position pour enquiller un nouveau succès après celui obtenu au Canada au début du mois d'août. Si la pointe de vitesse que le norvégien a laissé entrevoir sur revêtement sec comme sur revêtement humide faisait de l'intéressé le grand favori à la victoire finale, il se cassera pourtant les dents sur un Timmy Hansen impérial durant les six tours de l'ultime confrontation du meeting.
Un résultat qui permet au suédois de compter un point d'avance sur Andreas Bakkerud avant la dernière épreuve de Cape Town pour une dernière confrontation qui vaudra le détour. Quatrième à l'arrivée devant un Timur Timerzyanov revenu de l'enfer et un Liam Doran impuissant en finale en dépit d'une solide performance en demi-finale, Kevin Hansen prendra quant à lui la direction de l'Afrique du Sud en novembre prochain avec respectivement 8 et 7 longueurs de retard sur Timmy Hansen et Andreas Bakkerud.
Euro RX Supercar: Bryntesson éliminé, JB Dubourg vice-champion d'Europe
Le quadruple vainqueur du Trophée Andros n'aura pas eu besoin de combattre durant les phases finales de l'étape de Riga. Dominé par Thomas Bryntesson à l'issue des quatre manches qualificatives, JB Dubourg profitait de l'abandon du norvégien en demi-finale suite à un accrochage sur le premier virage et un train arrière broyé par un Attila Mozer au pilotage à géométrie variable pour s'assurer du titre de vice-champion d'Europe. Une nouvelle fois auteur des meilleures performances sur un tour lancé comme ce fut le cas à Lohéac il y a 15 jours, Bryntesson échoue à quelques encablures d'une performance qu'il méritait assurément sur le papier. De quoi conforter son statut de pilote le plus malchanceux de la planète Rallycross...
En finale, JB Dubourg n'a eu aucun mal à disposer d'Andréa Dubourg et Peter Hedstrom tandis que Sebastian Eriksson partait à la faute alors qu'il occupait une solide deuxième place. Outre une première victoire en carrière à ce niveau de la compétition, JB Dubourg décroche également sa meilleure performance finale sur la scène internationale.

Super1600: Timur Shigaboutdinov conclut sur une victoire
Il ne faisait pas bon s'élancer depuis la première ligne dans les rangs du Super1600. Sous d'épaisses averses, les phases finales n'auront eu de cesse de faire des victimes. Titré sacré champion d'Europe à l'issue des quatre manches qualificatives, Aydar Nuriev faisait les frais d'un départ agité lors de la première demi-finale et ne parvenait à se qualifier pour l'ultime Top 6 de la saison.
Détenteur de la pole en finale, Gergely Marton s'accrochait sur le premier virage avec son équipier Yuri Belevskiy et ouvrait un boulevard à Egor Sanin. Leader jusqu'au deuxième tiers de la course, le russe disposait d'une avance confortable avant d'être trahi par son moteur. Une donne qui faisait les affaires de Timur Shigaboutdinov qui signait sa première victoire à ce niveau de la compétition devant Artur Egorov et Janno Ligur. Quatrième, Belevskiy fermait la marche devant Sanin et un Marton contraint à l'abandon d'entrée de jeu.