•  RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    Sous une météo automnale typiquement suédoise mêlant luminosité et une atmosphère relativement fraîche, Robin Larsson a profité de la première Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

    Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

      Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    A l'image de la précédente étape de Pont-de-Ruan sur laquelle il était parvenu à se saisir de sa première victoire Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Auteur d'une première journée de compétition sans la moindre fausse note, Samuel Peu tire le bilan d'une entrée en matière Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Samuel Peu et Xavier Goubill se sont offerts une première journée de compétition sans la moindre fausse note ce samedi Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX (Lettonie): Johan Kristoffersson intouchable à Riga

kristoffersson2018portrait222

En dépit des assauts de Sébastien Loeb en Q1 et de la régularité d'un Mattias Ekstrom dont la pointe de vitesse fait des merveilles depuis le début du meeting, cela n'a pas empêché Johan Kristoffersson de prendre un net avantage ce samedi avec deux victoires de manches à mettre à son actif.

Johan Kristoffersson était intouchable en cette première journée de compétition. Pendant que les Peugeot de Loeb et Hansen se sont employées à perdre pied sur le départ de la Q2 en plus d'une crevaison à mettre à l'actif du pilote suédois, le niveau de forme qu'avaient laissé entrevoir les Peugeot 208 en juillet dernier lors des tests officiels du FIA World RX ne furent qu'un bien maigre recours pour contrer la fuite en avant du leader du championnat du Monde FIA.

Avec 100 points à son tableau de chasse en ce samedi soir, Kristoffersson s'est chargé de reléguer Mattias Ekstrom à 13 longueurs au classement intermédiaire tandis que la deuxième lame de la structure PSRX, alias Petter Solberg, complétait le Top 3 devant une paire Bakkerud/Loeb dans une égalité parfaite avec 78 points chacun.

Pénalisé pour un contact avec Liam Doran en Q1, Nicolas Gronholm s'accroche à sa sixième place mais la véritable surprise du jour n'est autre que Topi Heikkinen. Huitième, le pensionnaire du MJP Team Austria prouve qu'il n'a rien perdu de son savoir-faire en contenant des pilotes de la trempe de Timerzyanov et Baumanis dans ses échappements.

Avec 11 longueurs de retard sur le Top 5, Guerlain Chicherit signe une journée convaincante en dépit de deux premières manches agitées mais rien n'est encore fait pour le pilote GCK. En effet, ils sont pas moins quatre à être lancés à la poursuite du pilote tricolore avec Doran, Timmy Hansen, Scheider et Muller tandis que les excès du pilote GCK lui ont valu une réprimande.

Sur le front de la série Euro RX, Anton Marklund a pris ses marques ce samedi. Intouchable en termes de vitesse pure, Marklund a réussi à prendre la mesure de Nitiss et Raymond sur lesquels il assume un avantage de trois et huit longueurs tandis que Munnich et Szabo complètent le Top 5 devant JB Dubourg et le rookie Sondre Evjen. Journée difficile en revanche pour Andréa Dubourg et Florent Béduneau, les deux pilotes français ayant fait les frais des agissements de concurrents particulièrement agités.

En Super1600, Rokas Baciuska a poursuivi son festival entamé à Lohéac avec trois nouvelles victoires de manches au compteur. Il devance Gergely Marton et ses autres équipiers du Volland Racing que sont Aydar Nuriev et Artis Baumanis. Pour leur part, Jimmy Terpereau et Maximilien Eveno doivent se contenter ce soir des rangs 9 et 14.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld