• Rolf Volland reste confiant pour l’avenir de l’Euro RX (Interview)

    Rolf Volland reste confiant pour l’avenir de l’Euro RX (Interview)

    Patron de l’équipe phare du championnat d’Europe RX3/Super1600, Rolf Volland analyse en notre compagnie la volonté de la FIA d’attribuer Lire la suite
  • Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Encore réticent en décembre dernier à l’idée d’imaginer des épreuves se dérouler à huis-clos, le promoteur - AFOR - du championnat de Lire la suite
  • Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Privée de compétition en 2020 suite à la crise sanitaire, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross tricolore s'apprête Lire la suite
  • Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Deuxième championnat majeur dans le sillage des séries World RX et Euro RX, le RallyX Nordic s’est imposé comme une Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    Animateur du championnat d’Europe Euro RX Super1600, le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt ambitionne d’intégrer au plus vite le futur championnat Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX: Le Hansen Motorsport valide le titre mondial

hansentimykevinsudaf2019

Si tout reste encore à faire au niveau du championnat du Monde pilote, le Hansen Motorsport pourra aborder les phases finales de l'épreuve de Cape Town avec un premier titre mondial en poche ce week-end.

 

 

Après 2015 et la paire Davy Jeanney/Timmy Hansen, la structure suédoise s'est assurée ce dimanche matin, et comme attendu, de son deuxième titre mondial par équipe. Pour autant, les débats paraissent toujours aussi ouverts et agités en ce qui concerne la succession de Johan Kristoffersson.

Alors que Niclas Gronholm a mis à profit la Q4 pour reprendre les commandes du classement intermédiaire à Timmy Hansen, le suédois a quant à lui maintenu sa position parmi le Top 3 devant un Andreas Bakkerud auquel il reprend une unité supplémentaire pour porter à deux points son avantage au général avant d'aborder la dernière ligne droite de ce meeting sud-africain.

Si Andreas Bakkerud a bien tenté de faire valoir ses chances sur les premiers mètres de course, sa stratégie de Joker Lap bien trop anticipée a participé à faire le jeu de Timmy Hansen. En "s'ouvrant" bien trop tôt, Bakkerud a facilité la réponse du Hansen Motorsport qui bloquera de manière logique l'offensive du pilote norvégien.

Alors que Niclas Gronholm s'élancera depuis la première demi-finale avec Andreas Bakkerud à ses côtés, Timerzyanov et Baumanis se partageront la deuxième ligne pour un duel qui décidera, là-aussi, du Top 5 du classement général tandis que Szabo et Marklund, pourtant stoppé sur ennui technique au départ de la Q4, se contenteront de la troisième ligne de la grille.

Dans l'autre demi-finale, Timmy Hansen disposera de la pole position aux côtés de Kevin Hansen. Les deux hommes se devront de surveiller la paire Scheider/Chicherit positionné depuis la deuxième ligne et dont le niveau de forme ce week-end est plutôt évident en termes de performances pures. Derrière, Guillaume De Ridder et Oliver Bennett auront l'opportunité de conclure leur saison par une ultime qualification pour les phases finales.

En RX2 Series, Oliver Eriksson a su mettre à profit la Q4 pour remporter les qualifications devant Ben-Philip Gundersen et Conner McConnell et valide ainsi son deuxième titre consécutif avant même le coup d'envoi des phases finales. Eliminé au terme des qualifications, Jesse Kallio pourrait quant à lui perdre sa deuxième place au classement général au profit de la paire Gundersen/McConnell