• Americas Rallycross: Steve Arpin pas séduit par la double triangulation

    Americas Rallycross: Steve Arpin pas séduit par la double triangulation

    Deuxième revirement de bord après le ralliement de Scott Speed à la firme Subaru Motorsports, Steve Arpin n'est que le Lire la suite
  • Dakar: Al Attiyah s'impose, P3 pour Loeb

    Dakar: Al Attiyah s'impose, P3 pour Loeb

    Si Carlos Sainz a su mettre à profit la dernière étape du Dakar 2019 disputée entre Pisco et Lima pour Lire la suite
  • Pas de World RX pour JC Race Teknik?

    Pas de World RX pour JC Race Teknik?

    Suite à l'annonce effectuée ce jeudi par la structure suédoise quant au rachat de deux Audi S1 EKS, la structure Lire la suite
  • Nouveau trailer pour DiRT 2.0, GCK fait son entrée!

    Nouveau trailer pour DiRT 2.0, GCK fait son entrée!

    Attendu pour le 26 février prochain, le nouvel opus de Codemaster DiRT Rally 2.0 continuera de faire la part-belle au Lire la suite
  • FIA Euro RX: Deux Audi S1 ex-EKS pour JC Raceteknik

    FIA Euro RX: Deux Audi S1 ex-EKS pour JC Raceteknik

    La structure suédoise de Joel Christoffersson a confirmé ce jeudi avoir fait l’acquisition de deux Audi S1 en provenance de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX: Johan Kristoffersson boucle la boucle à Cape Town

kristofferssonportraitvictorienorvege2018

Le double champion du Monde en titre s'est une nouvelle fois révélé irrésistible lors de phases finales durant lesquelles il s'est littéralement montré intouchable pour décrocher une 11ème victoire en 12 courses.

 

 

Derrière, Mattias Ekstrom est rapidement venu à bout d'un Petter Solberg dont la transmission n'aura pas résisté à une embardée dans le bac à sable pour tenter de sauvegarder sa position. Parti à la faute en raison d'une VW Polo devenue incontrôlable, Solberg emportait dans son malheur les espoirs d'un Timmy Hansen qui, impuissant, ne pouvait rien pour éviter son homologue norvégien.

De quoi faire les affaires de Mattias Ekstrom qui savait son titre de vice-champion du Monde assuré depuis l'abandon d'Andreas Bakkerud en demi-finale tandis que Sébastien Loeb bouclait son programme avec Peugeot par un ultime podium aux commandes de la Peugeot 208 tout en subtilisant la quatrième place du classement général à Petter Solberg.

En RX2, Oliver Eriksson n'aura pas réussi à agrémenter son titre par une quatrième victoire cette saison. Contraint à l'abandon, il abandonnait la plus haute marche du podium à Ben Philip Gundersen. Déjà vainqueur en Belgique en début de championnat, le champion d'Europe TouringCar 2016 conclut son premier programme sur la scène du RX2 avec une deuxième victoire au compteur devant Sondre Evjen et Vasily Gryazin. Stoppé par une avarie moteur, Guillaume De Ridder n'a quant à lui pas été en mesure d'aller au bout de son effort lors de ces phases finales et doit se contenter d'un titre de vice-champion après son Top 3 obtenu l'an dernier.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld