•  Rallycross France: Les pilotes engagés pour Kerlabo 2024

    Rallycross France: Les pilotes engagés pour Kerlabo 2024

    Retrouvez ci-dessous les pilotes engagés pour la cinquième étape du championnat de France de Rallycross à venir sur le circuit Lire la suite
  • RallyX: CrossCar Junior: Dans les coulisses d'une usine à champions

    RallyX: CrossCar Junior: Dans les coulisses d'une usine à champions

    Alors que la série CrossCar Junior vit sa cinquième saison d'existence dans les rangs du championnat RallyX, cette catégorie s'est Lire la suite
  • Rallycross France : Quelques petits ajustements pour Jimmy Terpereau

    Rallycross France : Quelques petits ajustements pour Jimmy Terpereau

    Forcément en quête de revanche après deux épreuves de Châteauroux et de Pont-de-Ruan où les choses n'auront pas nécessairement tourné Lire la suite
  • FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 2)

    FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 2)

    Titré vice-champion d'Europe fin 2008 et capable de s'imposer pour la deuxième fois consécutive sur le podium final de la Lire la suite
  • FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 1)

    FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 1)

    Alors qu'Olivier Bossard retrouvera la discipline Rallycross les 27 et 28 juillet prochains sur le circuit de Kerlabo, l'ancien vice-champion Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Holjes) : Johan Kristoffersson reprend les commandes

kristofferssonswe20171

Contenu à un deuxième temps en Q1 derrière Sebastien Loeb, Johan Kristoffersson a survolé le deuxième run du meeting. Parti en tête de sa série, le leader du championnat a amélioré de plus de deux secondes le score établi par Kevin Eriksson quelques instants auparavant.

De son côté, si Petter Solberg a anticipé son passage par le Joker Lap dès le tour 2 pour tenter de contrer Bakkerud, il se faisait déborder par Sébastien Loeb et devait se contenter de la quatrième place de sa série devant Niclas Gronholm. Une mauvaise stratégie qui relégue Solberg à la sixième place de la Q2 et s'intercale entre Sébastien Loeb et Ken Block.

Au classement intermédiaire, Johan Kristoffersson possède six longueurs d'avance sur Sébastien Loeb tandis qu'Andreas Bakkerud reste dans le match avec 84 points contre 95 pour le pilote Volkswagen. A noter la quatrième place de Kevin Eriksson qui devance Petter Solberg et Timmy Hansen. Les trois hommes sont regroupés en seulement trois points avant la dernière journée de compétition alors que Block et Gronholm se retrouvent dans une égalité parfaite avec 75 points chacun pour le compte de la 7ème place.

Kevin Hansen et Timo Scheider complètent le Top 10 devant les deux derniers pilotes virtuellement qualifiés pour les phases finales que sont Timur Timerzyanov et Reinis Nitiss. Des pilotes qui doivent néanmoins surveiller le retour des pensionnaires Olsbergs-MSE avec une paire Sebastian et Oliver Eriksson aux aguêts. Un constat qui s'applique également à Janis Baumanis et Toomas Heikkinen relégués à seulement une et trois longueurs de retard sur le Top 12.


Bryntesson maintient son avantage

En prenant la deuxième place de la deuxième manche qualificative dans le sillage de Robin Larsson, Thomas Bryntesson est logiquement parvenu à conserver sa position de leader au classement provisoire de la série Euro RX. Le norvégien de la structure JC Race Teknik devance les pilotes du Hedstrom Motorsport avec la paire Peter Hedstrom/Alexander Hvaal respectivement reléguée à 8 et 15 longueurs du leader.

Derrière, les surprises sont nombreuses puisque René Munnich et Jere Kalliokoski complètent le Top 5 ce soir en profitant des crevaisons essuyées par Rustad et Marklund en Q2. Si le pilote Albatec Racing se retrouve à la 8ème place ce soir, celui du Marklund Motorsport reste sur ses talons avec quatre points de retard tandis que Robin Larsson s'est parfaitement remis de son abandon en Q1. Le suédois est dixième après deu manches à seulement une longueur du leader du championnat, Anton Marklund.

Pour sa part, Tamas Pal Kiss a été contraint de mettre un terme à son effort en raison d'un arceau touché en Q1.