FIA World RX: Furazhkin remplace Kevin Abbring

abbring2019suede

L'étape finale du championnat du Monde FIA à venir sur le circuit de Cape Town dans moins de 15 jours ne permettra pas de revoir l'efficace Kevin Abbring à l'oeuvre. Annoncée depuis le mois de juin dernier comme faisant partie de son programme, Kevin Abbring ne sera pourtant pas au départ de l'ultime confrontation de la saison.

En effet, c'est le tout frais champion d'Europe d'Autocross déjà vu à deux reprises aux commandes de la Skoda Fabia ES Motorsport à Lohéac puis Riga qui fera le déplacement en lieu et place du pilote néerlandais. Si Matvey Furazhkin sera bel et bien au départ, la structure lituanienne a fait valoir sa volonté de travailler d'ores et déjà dans l'optique d'une saison 2020 où le russe pourrait intégrer à plein temps le championnat du Monde FIA.

"Les sponsors de Matvey Furazhkin ont fait valoir le fait que leur pilote avait besoin de prendre plus d'expérience dans ce championnat en vue de la saison 2020 et qu'il serait utile qu'il puisse participer à la dernière épreuve de Cape Town, indique le Team Manager de la firme Lituanienne.

"L'objectif de Matvey est de participer à une campagne complète en World RX. Il nous a déjà rejoint à deux reprises sur cette fin de saison et il nous a semblé utile que de poursuivre notre collaboration afin de préparer dans les meilleures conditions la saison 2020. Nous allons toutefois continuer à travailler avec Kevin Abbring et tenter de faire en sorte qu'il puisse participer à plus de courses l'an prochain"

Auteur d'un podium remarqué en Suède après avoir réussi à mener la finale norvégienne trois semaines plus tôt, Kevin Abbring s'était assurément imposé comme la révélation de l'année. Hélas pour le pilote néerlandais, il devra laisser sa place à son homologue russe.

Pour le Team Manager de la structure ES Motorsport toutefois, le plus important est de permettre à Matvey Furazhkin que de poursuivre son apprentissage de la discipline.

"Le plus important concernant Matvey, c'est la maturité dont il a su faire preuve sur les deux courses auxquelles il a pu participer à Lohéac et Riga. Il s'est adapté très rapidement à notre équipe et je suis certain que son ouverture d'esprit et sa capacité à appliquer les conseils qu'on peut lui donner va l'aider à obtenir de très bons résultats dans cette discipline dans un avenir proche. Dès sa première pige à Lohéac, c'est comme si Matvey avait toujours fait partie de notre équipe. Bien-sûr, la transition de l'Autocross au Rallycross n'est pas simple car le calibre des pilotes auxquels il était opposé est différent du niveau de ceux impliqués en World RX. Si on rajoute à cela le revêtement terre/asphalte et la donne stratégique qu'implique l'usage du Joker Lap, cela faisait beaucoup de nouveautés auxquelles Matvey a dû se plier. Néanmoins, la grande force de Matvey demeure sa capacité à reconnaître et identifier ses propres erreurs"