• Extreme E: Les stars du Rallycross ont rendez-vous avec l'Ecosse

    Extreme E: Les stars du Rallycross ont rendez-vous avec l'Ecosse

      Ce week-end, suivez en live streaming les étapes 3 et 4 de la série Extreme E disputée en Ecosse Lire la suite
  • Rallycross Portugal: L'étape de Lousada 2024 en live streaming

    Rallycross Portugal: L'étape de Lousada 2024 en live streaming

      Ce week-end, suivez ci-dessous et en live streaming les performances de Jimmy Terpereau sur le circuit de Lousada à Lire la suite
  • Rallycross France: Les tentations de Yoann Caillon

    Rallycross France: Les tentations de Yoann Caillon

    Auteur d'une performance de choix lors de l'étape de Châteauroux, le pensionnaire du Team Dufas n'aura pas tardé à mettre Lire la suite
  • Rallycross France: Arthur Barbault-Forget est décidé à redresser la barre

    Rallycross France: Arthur Barbault-Forget est décidé à redresser la barre

    Alors que son premier succès en carrière obtenu sur la piste de Faleyras en mai dernier avait contribué à le Lire la suite
  • Le World RX terminera la saison en Chine

    Le World RX terminera la saison en Chine

    Rallycross Promoter GmbH a confirmé ce vendredi que la dernière étape de la saison 2024 du championnat du Monde se Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX: Deux nouvelles voitures pour le Projekt E

projekte

IMG a annoncé ce vendredi l'arrivée d'une nouvelle équipe en vue du prochain championnat Projekt E. 

La série 100% électrique développée en collaboration entre STARD et le promoteur du championnat du Monde FIA verra en effet la structure polonaise Rallytechnology aligner pas moins de deux voitures à compter de la saison 2020.

Spécialiste de la discipline Rallye, la firme de Rybnik ajoutera le Rallycross à son portefeuille. Contrairement à la structure norvégienne du Holten Motorsport qui disposera d'une Fiesta 100% conçue et développée par STARD, Rallytechnology produira ses propres châssis auxquels viendra se greffer la technologie développée par STARD.

"C'est une opportunité pour nous que d'être parmi les premiers à nous investir sur cette thématique. Le Rallycross n'est pas une discipline qui nous est étrangère donc nous serons en mesure d'offrir un support technique de premier choix, indique le patron de Rallytechnology Robert Gabryszewski.

"Nous pouvons incorporer le kit fourni par STARD sur un châssis du groupe R5. C'est une solution très intéressante à nos yeux. Même si le coût d'une voiture pour le Projekt E est un peu plus cher que celui qu'il faudrait mettre sur la table pour une R5 dédiée au Rallye, il faut aussi considérer que les coûts d'exploitation et d'entretien seront aussi beaucoup moins élevés. C'est la raison pour laquelle nous serons en capacité d'offrir des packages très compétitifs pour les pilotes qui désirent intégrer le Projekt E"

Si la firme polonaise va devoir désormais s'employer à séduire des pilotes envieux à l'idée de s'investir sur le volet électrique, elle devrait débuter ses premiers tests dès le mois de mars 2020.

"Notre structure de compétition est très bien installée dans la discipline Rallye mais la technologie électrique représente désormais l'avenir du sport auto. Le seul problème que nous avions jusqu'à présent, c'est que nous n'avions aucune option sous le coude pour intégrer un tel championnat jusqu'à ce que STARD ne soit en mesure de fournir une plateforme capable de correspondre aux attentes des équipes privées"