• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX (Cape Town): Pas de sanction contre Timmy Hansen

hansentimmyportraittitre2019

Placé sous investigation sitôt l'arrivée de la course par les stewards, l'incident ayant opposé Andreas Bakkerud à Timmy Hansen lors du premier tour de la finale a abouti à un verdict favorable à l'encontre du pilote du Hansen Motorsport.

 

 

Si Andreas Bakkerud a ouvert sa trajectoire pour permettre à Timmy Hansen de s'infiltrer à la corde, jamais le suédois n'a su profiter de sa manœuvre pour dépasser le pilote de l'Audi S1. Les deux pilotes étant parti à la faute, il était donc difficile de retenir l'argument de la poussette avec gain de place.

Quatrième à l'arrivée de la finale, Timmy Hansen conserve donc le titre de champion du Monde FIA au bénéfice de ses quatre victoires signées durant le présent exercice.