•  Rallycross Italie: Nils Volland s'impose, crevaison pour Meunier

    Rallycross Italie: Nils Volland s'impose, crevaison pour Meunier

    Dylan Dufas contraint à l'abandon dès la troisième manche qualificative, il ne restait plus que Damien Meunier et Clément Picard Lire la suite
  • Rallycross Hongrie: Luigi déjoue les plans de Karai

    Rallycross Hongrie: Luigi déjoue les plans de Karai

    Pourtant auteur de trois scratches sur les quatre sessions de qualifications au programme lors du coup d'envoi du championnat de Lire la suite
  • Rallycross France: Dylan Dufas: Châteauroux déjà dans le viseur

    Rallycross France: Dylan Dufas: Châteauroux déjà dans le viseur

    Alors que le championnat de France devrait théoriquement reprendre ses droits les 9 et 10 juin prochains sur le circuit Lire la suite
  • Rallycross Italie: L'étape de Castelleto en direct vidéo

    Rallycross Italie: L'étape de Castelleto en direct vidéo

    Ce dimanche, suivez la deuxième étape du championnat d'Italie de Rallycross sur le circuit de Castelleto et les performances des Lire la suite
  •  Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Après une première sortie en Super1600 marquée par un podium surprise sur la piste d’Essay en octobre dernier, Dylan Dufas Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX: Anton Marklund en solo avec GCK et Bilstein

marklundsudaf2019

Tandis que Rokas Baciuska et Guerlain Chicherit se retrouveront aux commandes d'une Renault Clio sous les couleurs de la structure GCK "Unkorrupted" en 2020, Anton Marklund poursuivra quant à lui l'aventure de son côté au volant d'une Renault Megane GCK aux couleurs de Bilstein.

 

 

Positionné parmi les pilotes les plus rapides de l'exercice 2019 sur le plan de la vitesse pure, Anton Marklund maintiendra son investissement intact avec GCK.

Auteur de deux podiums en 2019, le suédois était également passé tout proche d'une première victoire en carrière à ce niveau de la compétition en Norvège avant que sa première place ne lui soit retirée sur tapis vert par les officiels de la FIA pour un défaut de conformité technique.

Septième du classement général, l'ancien double champion d'Europe de Rallycross poursuivra sa collaboration technique avec le spécialiste des liaisons au sol Bilstein tout autant qu'avec son ingénieur fétiche Laurent Fédacou.

A noter que le suédois ne bénéficiera pas de l'appui d'un équipier pour être éligible au championnat par équipe. A défaut, Anton Marklund n'aura qu'à se soucier de sa trajectoire personnelle en 2020 pour tenter de décrocher le titre mondial pilote. 

"Nous avons fait de sacrés progrès avec Bilstein la saison dernière et notre pointe de vitesse s'est employée à le prouver. Il est clair qu'après une intersaison où nous avons pu peaufiner notre approche, nous sommes plus que prêts à aborder la saison 2020 avec l'envie de marquer notre territoire, indique un Anton Marklund qui poursuivra sa collaboration entamée en 2018 avec le spécialiste des liaisons au sol, le tout, avec la ferme intention de remporter le titre mondial.

"Lors de notre meeting de fin de saison avec Bilstein, je leur ai clairement affirmé que le titre mondial serait au centre de nos préoccupations en 2020. Après une saison 2019 dédiée au développement, je suis certain que nous aurons les arguments nécessaires pour aller débusquer les ultimes détails qui pouvaient encore nous faire défaut"