• FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au

    FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au "mental"

    Si Timmy Hansen a remporté son titre mondial sur la plus courte des marges en Afrique du Sud en triomphant Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen démarre bien

    Sami-Matti Trogen démarre bien

    Focalisé sur le championnat de Finlande des Rallyes cette saison, le pensionnaire du RX2 Series Sami-Matti Trogen a parfaitement débuté Lire la suite
  •  Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Si Oliver Solberg a passé une partie de sa prime jeunesse à Monaco, c'est désormais aux commandes d'une Polo R5 Lire la suite
  • FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    Désormais concentré sur le Rallye, même l'arrivée de l'électrique en Rallycross ne semble pas avoir constitué un élément suffisamment fort Lire la suite
  • FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    En annonçant en cette fin de mois de janvier son départ définitif du Rallycross pour se lancer à l'assaut d'une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX: Anton Marklund diabolique à Hell

marklundportraitsilverstone2019

Au terme d'une course folle marquée par un violent orage dans les minutes précédant le coup d'envoi des phases finales, c'est Anton Marklund qui est allé se saisir d'une première historique à double titre.

Non seulement le suédois s'est offert un succès inédit en World RX mais il a surtout permis à la structure GCK de signer sa première victoire en championnat du Monde FIA. Timmy Hansen et Andreas Bakkerud éliminés en demi-finales, Kevin Abbring prenait le meilleur envol et mènera l'ultime Top 6 jusqu'au cap de la mi-course et son passage par le joker lap. Derrière, Niclas Gronholm a tout essayé, en vain. Vainqueur des qualifications, il devait se contenter de la troisième marche du podium dans le sillage de Kevin Hansen et d'un Anton Marklund qui a su profiter des ennuis de Liam Doran pour se faufiler sur la plus haute marche du podium alors même que le britannique avait une opportunité sans guère d'égal de s'imposer.

Au classement du championnat du Monde FIA, Timmy Hansen conserve les commandes du général pour deux unités sur Kevin Hansen tandis que Bakkerud marque le pas en essuyant déjà un retard de 15 points sur le pilote Hansen MJP.

En Euro RX Supercar, Robin Larsson s'est imposé sans le moindre problème devant JB Dubourg et Thomas Bryntesson tandis qu'Oliver Eriksson creuse l'écart sur la scène du RX2 avec un quatrième succès de rang signé devant Gundersen et Kallio.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld