• Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Alors que le pilote suédois retrouve ce week-end les terres sur lesquelles il est devenu le plus jeune pilote de Lire la suite
  • FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    Alors que le sextuple champion du Monde a dominé les deux premières épreuves du World RX disputées au début du Lire la suite
  • Rallycross France: Gautier Sarhy:

    Rallycross France: Gautier Sarhy: "Plus de questions à me poser"

    Troisième du classement général du championnat de France Junior mais largement distancé par les deux poids lourds de cette campagne Lire la suite
  • Rallycross France: Jérémy Lambec anticipe une fin de saison

    Rallycross France: Jérémy Lambec anticipe une fin de saison "palpitante"

    Alors que le pilote de l'Audi A1 se retrouve en tête du classement général Super1600 pour la première fois de Lire la suite
  • Rallycross France: Laurent Bouliou met un terme à sa saison

    Rallycross France: Laurent Bouliou met un terme à sa saison

    Accidenté le week-end dernier suite à une chute domestique, Laurent Bouliou a indiqué qu'il mettait un terme immédiat à sa Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Allemagne): Solberg en leader, Gronholm sous le signe de l'exploit!

gronholm2017suede

En s'imposant pour la deuxième fois consécutive ce week-end, Petter Solberg est allé décrocher la victoire au terme des quatre manches qualificatives. De son côté, Niclas Gronholm s'est emparé d'une fantastique performance en dominant Sébastien Loeb en Q4 pour s'offrir, in extremis, le gain de la 12ème et dernière place qualificative pour les phases finales.

Auteur d'un faux-départ des plus surprenants au départ de la Q4, Mattias Ekstrom n'a pas été en mesure de conserver son leadership durant une ultime session de qualifications riche en rebondissements.

Si Davy Jeanney a su mettre à profit son dernier run du meeting pour s'offrir une séduisante série durant laquelle il n'échouera que d'une courte tête dans le sillage de Sebastian Eriksson, la surprise du jour nous est venue de Niclas Gronholm. Auteur d'un envol moyen, le finlandais a su profiter de l'étrange stratégie des pilotes Peugeot pour aller décrocher le deuxième meilleur temps de la matinée. Tandis que Kevin Hansen s'employait à écarter un Topi Heikkinen une nouvelle fois auteur d'un excellent envol à l'amorce du premier virage, le boulevard ouvert par le suédois à son équipier ne fut pas suffisant pour permettre à Loeb d'en profiter. Nettement plus agile, Gronholm infiltrait le museau de sa Fiesta à la corde pour ne plus jamais lâcher les commandes de la course et signer son meilleur résultat en carrière avec le gain du deuxième meilleur chrono.

Pourtant distancé de 15 points pour le compte du Top 12 avant le départ de la Q4, Gronholm est parvenu à se qualifier d'extrême justesse en passant de la 18ème à la 12ème place. Un exploit qui suffit à comprendre qu'il faudra se méfier du pilote finlandais jusqu'au bout ce week-end.

Parmi les éliminations notables, il faudra souligner celles de Ken Block, Timo Scheider ou encore celle d'un Timur Timerzyanov qui n'a pas pris le départ de la Q4.

La première demi-finale du jour opposera Petter Solberg à Timmy Hansen tandis qu'Andreas Bakkerud et Toomas Heikkinen seront rejoints par Janis Baumanis et Reinis Nitiss.

La deuxième confrontation mettra en scène les champions du Monde 2016 et 2017 puisqu'Ekstrom et Kristoffersson se partageront la première ligne devant Kevin Hansen et Kevin Eriksson. Enfin, Loeb et Gronholm s'élanceront depuis le fond de la grille. Un Loeb qui risque d'ailleurs de marquer le pas dans l'optique de la troisième place du classement général sans réaction de sa part durant les phases finales.