• Petter Solberg:

    Petter Solberg: "Il faut savoir suivre son instinct”

    Quatre ans après ses débuts aux commandes d’une Supercar dans les rangs du RallyX Nordic, Oliver Solberg a apporté la Lire la suite
  • FIA World RX: Riga revient à la table des négociations, le calendrier chamboulé?

    FIA World RX: Riga revient à la table des négociations, le calendrier chamboulé?

    Si l’étape de Riga ne faisait pas partie des dates retenues initialement pour l’élaboration du calendrier préliminaire du championnat du Lire la suite
  • FIA World RX: Les constructeurs en salle d’attente

    FIA World RX: Les constructeurs en salle d’attente

    Si le passage du thermique à l’électrique à partir de 2022 doit participer à faire revenir les constructeurs sur la Lire la suite
  • Rallycross France: Baptiste Panissié:

    Rallycross France: Baptiste Panissié: "Je ne me chercherai pas d'excuses"

    Auteur d’une pige lors de la saison 2019 dans les rangs de la Coupe Twingo RX, Baptiste Panissié passera aux Lire la suite
  • Rallycross France: Quelle suite pour Lucas Leroy?

    Rallycross France: Quelle suite pour Lucas Leroy?

    Après avoir confirmé son forfait en vue du prochain championnat de France Junior, Lucas Leroy souhaite se donner le temps Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA Euro RX: Ulrik Linnemann de retour

linnemann20201

Après une saison 2019 d'exil sur le front du RallyX Nordic, Ulrik Linnemann a confirmé comme annoncé en début de semaine dans nos colonnes qu'il serait de retour dans les rangs du championnat d'Europe Supercar au printemps prochain. 

Si peu d'informations ont réellement filtré, il n'en demeure pas mois que le pilote danois troquera sa Honda Civic OMSE pour une Ford Fiesta Supercar construite cet hiver aux Pays-Bas.

Quatrième du RallyX Nordic en 2019, Ulrik Linnemann avait pris la sixième place du classement général de la série Euro RX en 2018 au terme d'une campagne menée aux commandes d'une VW Polo ex-Marklund Motorsport. Pour la troisième année consécutive, le pilote danois aura donc l'opportunité de découvrir une troisième Supercar différente.