•  Rallycross Italie: Nils Volland s'impose, crevaison pour Meunier

    Rallycross Italie: Nils Volland s'impose, crevaison pour Meunier

    Dylan Dufas contraint à l'abandon dès la troisième manche qualificative, il ne restait plus que Damien Meunier et Clément Picard Lire la suite
  • Rallycross Hongrie: Luigi déjoue les plans de Karai

    Rallycross Hongrie: Luigi déjoue les plans de Karai

    Pourtant auteur de trois scratches sur les quatre sessions de qualifications au programme lors du coup d'envoi du championnat de Lire la suite
  • Rallycross France: Dylan Dufas: Châteauroux déjà dans le viseur

    Rallycross France: Dylan Dufas: Châteauroux déjà dans le viseur

    Alors que le championnat de France devrait théoriquement reprendre ses droits les 9 et 10 juin prochains sur le circuit Lire la suite
  • Rallycross Italie: L'étape de Castelleto en direct vidéo

    Rallycross Italie: L'étape de Castelleto en direct vidéo

    Ce dimanche, suivez la deuxième étape du championnat d'Italie de Rallycross sur le circuit de Castelleto et les performances des Lire la suite
  •  Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Après une première sortie en Super1600 marquée par un podium surprise sur la piste d’Essay en octobre dernier, Dylan Dufas Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA Euro RX: Ulrik Linnemann de retour

linnemann20201

Après une saison 2019 d'exil sur le front du RallyX Nordic, Ulrik Linnemann a confirmé comme annoncé en début de semaine dans nos colonnes qu'il serait de retour dans les rangs du championnat d'Europe Supercar au printemps prochain. 

Si peu d'informations ont réellement filtré, il n'en demeure pas mois que le pilote danois troquera sa Honda Civic OMSE pour une Ford Fiesta Supercar construite cet hiver aux Pays-Bas.

Quatrième du RallyX Nordic en 2019, Ulrik Linnemann avait pris la sixième place du classement général de la série Euro RX en 2018 au terme d'une campagne menée aux commandes d'une VW Polo ex-Marklund Motorsport. Pour la troisième année consécutive, le pilote danois aura donc l'opportunité de découvrir une troisième Supercar différente.