• Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Après avoir fait cet hiver l’acquisition de la redoutable Peugeot 208 version 2017 ex-Peugeot Sport, Laurent Bouliou a eu l’opportunité Lire la suite
  • Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    De retour sur la scène du Rallye en plus de son investissement en Rallycross, la structure EKS JC va lancer Lire la suite
  • Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Alors que le Projekt-E n’aura plus droit de cité sur les épreuves du World RX, STARD et le duo Manfred Lire la suite
  • FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    Jeudi 4 mars  Csucsu en RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier  Le pilote Lukas Kornel alias "Csucsu" a confirmé qu'il Lire la suite
  • Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    A compter du printemps prochain, le championnat Britannique de Rallycross "5 Nations Trophy" deviendra la première série à accueillir une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA Euro RX: Robin Larsson intouchable à Estering

larsson2019silverstone2

Sans surprise, le leader du championnat d'Europe Supercar a fait sienne la première confrontation du meeting en disposant d'une large avance sur ses poursuivants directs pour le titre européen.

JB Dubourg parti à la faute quelques mètres après le départ, le girondin réalisait assurément la plus mauvaise opération de la matinée alors même qu'il se sait contraint de sortir une grosse performance en Allemagne pour combler son retard sur Robin Larsson. Pour autant, personne n'aura été en mesure de se hisser au niveau du pilote de l'Audi S1 en dépit du retour de la pluie et d'une piste sèche dont seules les premières séries auront pu bénéficier.

De son côté, Andréa Dubourg n'a pas eu la partie facile après un envol manqué en Q1 et devait se contenter d'une neuvième place à l'arrivée. Tout juste de quoi devancer son aîné relégué au dixième rang.

En conséquence, c'est du côté des dernières séries qu'il fallait jeter un œil pour trouver les compagnons de route de Larsson en vue de la Q2. Parti dans la dernière série, Pontus Tidemand décrochait la deuxième place de la Q1 en dépit de coupures moteur tandis que Munnich complétait le Top 3 devant Ikonen et Hedstrom. Derrière, Evjen et Bryntesson signaient les chronos 6 et 7 et s'élanceront en Q2 avec Karai et la fratrie Dubourg à leurs côtés. Pour sa part, Rodolphe Audran signe le 15ème chrono du jour. 


Super1600: Nuriev imperturbable

Le pilote russe a profité de la Q1 pour s'emparer de son sixième scratch de la saison 2019. Le leader du classement général Super1600 a réussi à disposer d'Egor Sanin pour une demi-seconde au terme des quatre tours tandis que Bermingrud, Belevskiy et Susta complètent le premier Top 5 du meeting devant Vimmer, Krejcik et Jolly. Victime d'une piste plus lente en début de run, Gergely Marton devait se contenter d'un modeste 10ème temps devant ses équipiers du Volland Racing Knyazev et Shigaboutdinov. Premier tricolore, Jéremy Lambec pointe à la 17ème place devant Anthony Jan.

Retrouvez les vidéos du week-end et les résultats complets du week-end en cliquant ICI