• FIA World RX: Andreas Bakkerud vers un lent travail de reconstruction

    FIA World RX: Andreas Bakkerud vers un lent travail de reconstruction

    Battu sur le fil ce week-end par Timmy Hansen pour le gain du titre mondial, Andreas Bakkerud va maintenant devoir Lire la suite
  • FIA World RX: Cape Town 2017, la course qui calme tout le monde!

    FIA World RX: Cape Town 2017, la course qui calme tout le monde!

    La fameuse touchette survenue en finale ce dimanche à Cape Town tend à nous faire oublier à quel point pareil Lire la suite
  •  FIA World RX: STATS Report, la domination de Timmy Hansen, le réveil de De Ridder!

    FIA World RX: STATS Report, la domination de Timmy Hansen, le réveil de De Ridder!

    Alors que la dernière étape du championnat du Monde 2019 est désormais derrière nous, il est temps de jeter un Lire la suite
  • FIA World RX (Cape Town): Et Peugeot mange son chapeau ...

    FIA World RX (Cape Town): Et Peugeot mange son chapeau ...

    Tout est souvent une question de timing en Rallycross. En quittant la scène du FIA World RX à l'automne dernier, Lire la suite
  • FIA World RX: Andreas Bakkerud, les yeux pour pleurer ...

    FIA World RX: Andreas Bakkerud, les yeux pour pleurer ...

    Andreas Bakkerud a quelques raisons légitimes de s'en vouloir ce dimanche soir. Alors qu'il avait réussi le départ parfait, et Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA Euro RX: Maximilien Eveno à l'assaut de l'Europe

evenokerlabo2017lv

Auteur d'un premier podium en carrière dans les rangs de la série Euro RX en septembre dernier lors du rendez-vous de Lohéac, Maximilien Eveno a choisi de se lancer à l'assaut d'un programme complet en championnat d'Europe de Rallycross.

 

 

Le pilote de l'Ecurie Bretagne s'alignera sur les six épreuves inscrites au calendrier de la catégorie Super1600 et délaissera donc son investissement sur le championnat de France de la spécialité.

"C'est une opportunité extraordinaire et un rêve qui se réalise pour notre équipe! indique Maximilien, qui travaillait depuis plusieurs semaines déjà sur ce projet d'ampleur.

"C'est une réelle fierté même si nous avons encore du mal à réaliser ce qui nous attend au cours des prochains mois"

De retour au volant de la Citroen C2 Super1600 avec laquelle il s'était emparé de la deuxième marche du podium dans le sillage du double champion d'Europe Krisztian Szabo à Lohéac, le pilote du Morbihan débutera son programme 2018 les 14 et 15 avril prochain dans l'enceinte du circuit de Catalunya de Barcelone.

"Commencer ce périple par une ville aussi agréable que Barcelone et sur un circuit qui figure parmi les plus prestigieux dans le monde des sports mécaniques est tout simplement magique. Se retrouver sur la même ligne de départ que les stars du championnat du Monde constituera un événement grandiose. On a déjà hâte d'y être" poursuit Maximilien.

 

Pour l'ancien lauréat de la Logan Cup et vice-champion de France Super1600, ce projet dans les rangs de la série Euro RX s'est rapidement imposé comme une évidence.

"Après toutes ces années où nous étions concentrés sur le seul championnat de France, on ne pouvait pas nier une certaine lassitude. Il fallait qu'on puisse rebondir sur de nouveaux challenges et en tant que compétiteurs, on ne pouvait pas rêver meilleur projet qu'un programme où nous serons amenés à nous confronter aux pilotes les plus véloces du vieux-continent"

Sur le plan sportif, et en dépit d'une performance de premier choix signée en Bretagne à la sortie de l'été, Maximilien entrevoit cette saison 2018 sous l'angle d'un réel apprentissage.

"Dans un contexte aussi concurrentiel que la série Euro RX, c'est vraiment difficile que de se fixer des objectifs. Et puis, n'oublions pas qu'en dehors de Lohéac, nous allons découvrir de nouveaux circuits et que nous devrons en intégrer les spécificités au plus vite. Si des pistes comme Barcelone, Riga et Lohéac peuvent convenir à notre C2, on a encore bien du mal à imaginer notre potentiel sur des tracés tels que ceux de Montalegre, Hell ou Buxtehude. Avoir la chance de participer à quelques finales et terminer la saison au sein du Top 10 constitueraient déjà autant d'éléments de satisfaction pour un premier programme à ce niveau de la compétition. On est parfaitement conscient des difficultés qui nous attendent mais c'est ce dont nous avions besoin"

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld