• Petter Solberg:

    Petter Solberg: "Il faut savoir suivre son instinct”

    Quatre ans après ses débuts aux commandes d’une Supercar dans les rangs du RallyX Nordic, Oliver Solberg a apporté la Lire la suite
  • FIA World RX: Riga revient à la table des négociations, le calendrier chamboulé?

    FIA World RX: Riga revient à la table des négociations, le calendrier chamboulé?

    Si l’étape de Riga ne faisait pas partie des dates retenues initialement pour l’élaboration du calendrier préliminaire du championnat du Lire la suite
  • FIA World RX: Les constructeurs en salle d’attente

    FIA World RX: Les constructeurs en salle d’attente

    Si le passage du thermique à l’électrique à partir de 2022 doit participer à faire revenir les constructeurs sur la Lire la suite
  • Rallycross France: Baptiste Panissié:

    Rallycross France: Baptiste Panissié: "Je ne me chercherai pas d'excuses"

    Auteur d’une pige lors de la saison 2019 dans les rangs de la Coupe Twingo RX, Baptiste Panissié passera aux Lire la suite
  • Rallycross France: Quelle suite pour Lucas Leroy?

    Rallycross France: Quelle suite pour Lucas Leroy?

    Après avoir confirmé son forfait en vue du prochain championnat de France Junior, Lucas Leroy souhaite se donner le temps Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA Euro RX: Marius Bermingrud avec une Alfa MiTO Tedak Racing

tedak

Après une campagne 2019 des plus concluantes marquée par une victoire sur la piste d'Holjes aux commandes d'une Skoda Fabia ex-Volland Racing, Marius Bermingrud a pris la décision d'attaquer 2020 armé de l'Alfa MiTO italienne du Tedak Racing.

A l'image de Damien Meunier qui avait eu le loisir de tester la monture de la firme transalpine il y a quelques semaines sur la piste de Maggiora, le pilote norvégien a quant à lui choisi de délaisser sa Skoda pour offrir une deuxième vie à cette Alfa Roméo dont le vécu sur la scène internationale s'était limité à quelques sorties seulement en Euro RX.

"Mes contacts avec Tedak Racing remontent à une paire d'année, note Marius Bermingrud.

"J'ai même eu le loisir de disputer une course avec cette voiture et je ne cache pas que je me suis directement senti dans mon élément au sein de cette équipe. Cette fois, l'Alfa MiTo disposera d'un tout nouveau moteur. J'ai eu le loisir d'effectuer huit tours avec cette voiture avant que les frontières ne soient fermées en raison de l'épidémie de coronavirus sur la piste de Maggiora et j'espère que nous aurons le loisir de signer de belles performances cette année"

Une pandémie qui tombe forcément mal pour Marius Bermingrud compte-tenu de l'activité réduite à son minimum de l'autre côté des Alpes.

"Forcément, le Covid-19 n'est pas de nature à nous faciliter la tâche mais j'espère bien que nous serons en mesure d'afficher le même niveau de performance que celui dont nous disposions l'an dernier avec la Skoda"