• Sébastien Loeb:

    Sébastien Loeb: "Une atmosphère différente"

    Capable de déjouer les pronostics le week-end dernier en Uruguay alors qu'il comptait pourtant 17 longueurs de retard sur Johan Lire la suite
  • Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Durant trois saisons consécutives dans les rangs du FIA World RX, jamais Sébastien Loeb n'était parvenu à prendre le dessus Lire la suite
  • Rallycross France: Benoît Morel:

    Rallycross France: Benoît Morel: "Ca ne pardonne pas"

    Contenu à seulement quelques piges pour le fun cette année dans les rangs de la Coupe de France de Division Lire la suite
  • Une saison étrange pour JB Dubourg

    Une saison étrange pour JB Dubourg

    Alors que le sextuple vainqueur du Trophée Andros s'apprête à remettre son titre en jeu, JB Dubourg est revenu sur Lire la suite
  • RX France: Emmanuel Le Borgne:

    RX France: Emmanuel Le Borgne: "Piloter cette Scirocco a une saveur particulière"

    Après une campagne 2021 pourtant prometteuse aux commandes d'une VW Polo, Emmanuel Le Borgne a fait le choix de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

DTM: Mattias Ekstrom reprend la tête du général

ekstromdtm20172

Le suédois a vécu un scénario des plus intenses ce week-end lors de la cinquième étape du championnat DTM disputée sur le circuit de Moscou. Contraint d'abandonner les commandes du général à son équipier René Rast au terme de la course 1, le champion du Monde 2016 de Rallycross a repris l'avantage sur ses concurrents lors de la deuxième confrontation du week-end.

Si sa neuvième position obtenue la veille n'était certainement pas de nature à ravir le pilote Audi, Eki n'a pas manqué de rectifier le tir avec le talent qu'on lui connait le lendemain. Néanmoins, l'intéressé ne manquait pas de pester contre l'intervention d'un safety car dès le 7ème tour qu'Ekstrom jugeait comme en partie responsable de sa deuxième place.

"Après Budapest cette saison, c'est la deuxième fois que l'intervention de la voiture de sécurité me coûte la victoire. Si je me suis battu en début de course avec Bruno Spengler, je savais que sur le long cours, je n'avais pas de souci à me faire. Malheureusement, le safety car a contribué à rebattre totalement les cartes" indiquait Eki après sa deuxième place obtenue dans le sillage de Maro Engel.

De nouveau leader du championnat DTM, Ekstrom compte une longueur d'avance sur René Rast tandis que Lucas Auer est désormais rejeté à 16 longueurs du pilote Audi.

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld