• FIA World RX (Portugal): Mattias Ekstrom double la mise

    FIA World RX (Portugal): Mattias Ekstrom double la mise

      Mattias Ekstrom s'est offert une seconde victoire consécutive cet après-midi au Portugal. Alors que les Volkswagen apparaissaient comme les Lire la suite
  • FIA World RX (Portugal):  La pole pour Solberg, Bakkerud signe un exploit

    FIA World RX (Portugal): La pole pour Solberg, Bakkerud signe un exploit

    Au terme d'une ultime série au cours de laquelle Mattias Ekstrom ne fut jamais en capacité de mettre en danger Lire la suite
  • FIA World RX (Portugal): Kristoffersson déjoue, Solberg aux commandes

    FIA World RX (Portugal): Kristoffersson déjoue, Solberg aux commandes

    Johan Kristoffersson apparaissait comme méfiant au soir de la première journée. Et manifestement, le suédois n'avait pas tort. Vainqueur de Lire la suite
  • FIA Euro RX (Portugal): Les précautions de Jimmy Terpereau

    FIA Euro RX (Portugal): Les précautions de Jimmy Terpereau

    Douzième après deux manches qualificatives dans les rangs du Super1600, Jimmy Terpereau avouait avoir sans doute pris trop de précautions Lire la suite
  • FIA World RX (Portugal): Quand Kristoffersson rafle la mise ...

    FIA World RX (Portugal): Quand Kristoffersson rafle la mise ...

    Facile leader au terme de la première journée de Montalegre, Johan Kristoffersson a une nouvelle fois apporté la preuve de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 banniere20163

 

FIA World RX: Et soudain, tout bascule ...

hansenportrait2016hocken

Alors que la hiérarchie semblait s'être dessinée au cours des deux premières manches qualificatives, Petter Solberg est parvenu à renverser la situation en empochant le gain de la troisième session du meeting. De son côté, Timmy Hansen a perdu gros avec un incendie qui a contraint le pilote de la Peugeot 208 à l'abandon.

 

 

Néanmoins, Mattias Ekstrom est parvenu à conserver le leadership du Supercar en signant le second chrono de la Q3. Et le suédois doit beaucoup aux malheurs de son homologue du Team Peugeot Hansen. En effet, alors que Davy Jeanney s'était assuré d'un somptueux envol qui lui permettait de voguer en tête pendant les deux premiers tours devant Johan Kristofferson et le duo Hansen/Ekstrom, la 208 du vice-champion du Monde sortant prenait feu, forçant les officiels à relancer une autre procédure qui voyait, cette fois, Ekstrom prendre les devant pour ne plus les lâcher. Le pilote EKS empochait le deuxième meilleur temps dans le sillage de Solberg, tandis que Loeb, parti dans la seconde série, signait son premier Top 3 du meeting.

Mais les rebondissements auront été nombreux. A commencer par Andreas Bakkerud. Le norvégien avait pourtant effectué le meilleur envol avant de se faire piéger par Solberg dans la portion en terre du circuit. Victime d'ennuis mécaniques, le norvégien défendait chèrement sa place, semant au passage une sacrée panique au sein d'un peloton composé de Topi Heikkinen, Kevin Eriksson et un Reinis Nitiss dont la Seat Ibiza ne résistera pas aux multiples contacts.

Après trois manches, alors que Mattias Ekstrom et Johan Kristofferson conservent respectivement leur position au sein du Top 3, ils sont désormais rejoints par un Petter Solberg qui ne compte plus que 6 longueurs de retard sur le pilote VW Suède. Malheureux au cours de cette manche 3, Davy Jeanney s'accroche à sa 4ème place devant Baumanis et les deux pilotes Peugeot Sport, Timmy Hansen et Sébastien Loeb. A noter le retour de Robin Larsson qui profite des ennuis des uns et des autres pour rallier le Top 10 devant Ken Block et un duo Liam Doran/Reinis Nitiss qui se retrouve dans une égalité parfaite à la 12ème place du classement intermédiaire avant le coup d'envoi de la manche 4. Autant dire que le suspense reste entier puisque Timerzyanov, Marklund, Bakkerud et Gronholm conservent leurs chances de qualification intactes en accusant seulement quelques unités de retard sur Doran et Nitiss.  En attendant, Timmy  Hansen peut désormais croiser les doigts pour ne pas voir sa route s'arrêter dès ce soir, le pilote Peugeot Hansen était en route pour le départ de la manche 4 à l'heure d'écrire ses lignes. 

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

centrakorlogo250ld

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld