• FIA World RX (Portugal): Mattias Ekstrom double la mise

    FIA World RX (Portugal): Mattias Ekstrom double la mise

      Mattias Ekstrom s'est offert une seconde victoire consécutive cet après-midi au Portugal. Alors que les Volkswagen apparaissaient comme les Lire la suite
  • FIA World RX (Portugal):  La pole pour Solberg, Bakkerud signe un exploit

    FIA World RX (Portugal): La pole pour Solberg, Bakkerud signe un exploit

    Au terme d'une ultime série au cours de laquelle Mattias Ekstrom ne fut jamais en capacité de mettre en danger Lire la suite
  • FIA World RX (Portugal): Kristoffersson déjoue, Solberg aux commandes

    FIA World RX (Portugal): Kristoffersson déjoue, Solberg aux commandes

    Johan Kristoffersson apparaissait comme méfiant au soir de la première journée. Et manifestement, le suédois n'avait pas tort. Vainqueur de Lire la suite
  • FIA Euro RX (Portugal): Les précautions de Jimmy Terpereau

    FIA Euro RX (Portugal): Les précautions de Jimmy Terpereau

    Douzième après deux manches qualificatives dans les rangs du Super1600, Jimmy Terpereau avouait avoir sans doute pris trop de précautions Lire la suite
  • FIA World RX (Portugal): Quand Kristoffersson rafle la mise ...

    FIA World RX (Portugal): Quand Kristoffersson rafle la mise ...

    Facile leader au terme de la première journée de Montalegre, Johan Kristoffersson a une nouvelle fois apporté la preuve de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 banniere20163

 

FIA World RX (Belgique): Loeb se manque, Ekstrom en profite

ekstromhocke2016

Pour la troisième fois consécutive cette saison, Mattias Ekstrom a trouvé le moyen de conclure la première journée aux commandes du Supercar. Il faut dire que le suédois a bien été aidé dans sa tâche par un Sébastien Loeb parti tout seul à la faute dans le Joker Lap. 

 

 

Sébastien Loeb a sans doute laissé passer l'occasion de marquer de son empreinte cette manche de Mettet. Parti en tête dans la dernière série, le pilote Peugeot Hansen semblait avoir course gagnée. C'était sans compter sur une surprenante erreur commise par le tricolore dans le joker Lap. Après avoir viré très large, Loeb n'a rien pu faire pour contenir le retour de Mattias Ekstrom tout autant que celui de Johan Kristoffersson, les deux hommes se faisant un plaisir de prendre l'avantage sur le nonuple champion du Monde des Rallyes. 

Si le pilote EKS signe le meilleur temps, la surprise du jour nous vient de Timur Timerzyanov avec une deuxième place qui lui permet de conclure sa journée au sein du Top 3 dans le sillage d'Ekstrom et de Loeb. Cependant, le russe est dans une position délicate puisque Kristoffersson et Solberg se retrouvent dans une égalité parfaite avec le pilote du Team Austria. 

Malmené en Q1, Robin Larsson signe un 8ème temps qui lui assure de remonter au 13ème rang tandis que François Duval pointe pour sa part au sein du Top 10 avec une 9ème qui lui permet de s'intercaler entre Timmy Hansen et Reinis Nitiss. Auteur d'un mauvais envol, Jeanney ne récolte qu'un modeste 15ème temps qui lui vaut d'échouer, ce soir, à la place de dernier pilote virtuellement qualifié pour les phases finales. Situation difficile pour Topi Heikkinen. A nouveau, le finlandais a rencontré des problèmes de départ et se retrouve au 15ème rang du Supercar ce soir à 37 longueurs de son équipier, Mattias Ekstrom. 

Classement intermediaire fia world rx

 

Rank DRIVER H1 H2 H3 H4 HP IP
1. Mattias EKSTRÖM 45 50     95  
2. Sébastien LOEB 50 37     87  
3. Timur TIMERZYANOV 37 45     82  
4. Johan KRISTOFFERSSON 40 42     82  
5. Petter SOLBERG 42 40     82  
6. Janis BAUMANIS 36 38     74  
7. Anton MARKLUND 39 35     74  
8. Timmy HANSEN 32 39     71  
9. Francois DUVAL 38 33     71  
10. Reinis NITISS 34 32     66  
11. Kevin ERIKSSON 31 34     65  
12. Davy JEANNEY 35 29     64  
13. Robin LARSSON 27 36     63  
14. Liam DORAN 33 26     59  
15. Toomas HEIKKINEN 28 30     58  
16. Niclas GRÖNHOLM 30 28     58  
17. René MÜNNICH 29 27     56  
18. Andreas BAKKERUD 24 31     55  
19. Ken BLOCK 24 24     48

Résultats manche 2 fia world rx

Rank DRIVER POS Time Heat Points
1. Mattias EKSTRÖM 1 02:44.585 50
2. Timur TIMERZYANOV 2 02:44.766 45
3. Johan KRISTOFFERSSON 3 02:46.634 42
4. Petter SOLBERG 4 02:46.774 40
5. Timmy HANSEN 5 02:47.073 39
6. Janis BAUMANIS 6 02:47.210 38
7. Sébastien LOEB 7 02:47.610 37
8. Robin LARSSON 8 02:47.888 36
9. Anton MARKLUND 9 02:49.094 35
10. Kevin ERIKSSON 10 02:49.250 34
11. Francois DUVAL 11 02:49.305 33
12. Reinis NITISS 12 02:49.436 32
13. Andreas BAKKERUD 13 02:49.980 31
14. Toomas HEIKKINEN 14 02:50.441 30
15. Davy JEANNEY 15 02:51.539 29
16. Niclas GRÖNHOLM 16 02:52.359 28
17. René MÜNNICH 17 02:57.831 27
18. Liam DORAN 18 03:22.535 26
19. Ken BLOCK 19 00:00.000 24
Pour la troisième fois consécutive cette saison, Mattias Ekstrom a trouvé le moyen de conclure la première aux commandes du Supercar. Il faut dire que le suédois a bien été aidé dans sa tâche par un Sébastien Loeb parti tout seul à la faute dans le Joker Lap. 
 
Sébastien Loeb a sans doute laissé passer l'occasion de marquer de son empreinte cette manche de Metter. Parti en tête dans la dernière série, le pilote Peugeot Hansen semblait avoir course gagnée. C'était sans compter sur une surprenante erreur commise par le tricolore dans le joker Lap. Après avoir viré très large, Loeb n'a rien pu faire pour contenir le retour de Mattias Ekstrom tout autant que celui de Johan Kristoffersson. 
 
Si le pilote EKS signe le meilleur temps, la surprise du jour nous vient de Timur Timerzyanov avec une deuxième place qui lui permet de conclure sa journée au sein du Top 3 dans le sillage d'Ekstrom et de Loeb. Cependant, le russe est dans une position délicate puisque Kristoffersson et Solberg se retrouvent dans une égalité parfaite avec le pilote du Team Austria. 
 
Malmené en Q1, Robin Larsson signe un 8ème temps qui lui assure de remonter au 13ème rang tandis que François Duval pointe pour sa part au sein du Top 10 avec une 9ème qui lui permet de s'intercaler entre Timmy Hansen et Reinis Nitiss; Auteur d'un mauvais envol, Jeanney ne récolte qu'un modeste 15ème temps qui lui vaut d'échouer, ce soir, à la place de dernier pilote virtuellement qualifié pour les phases finales. Situation difficile pour Topi Heikkinen. A nouveau, le finlandais a rencontré des problèmes de départ et se retrouve au 15ème rang du Supercar ce soir à 37 longueurs de son équipier, Mattias Ekstrom. 

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

centrakorlogo250ld

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld